Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

SANSZO continue de grandir et de faire ses preuves

SANSZO continue de grandir et de faire ses preuves

Laver sa voiture sans eau; la tendance est ici pour rester Par ,

Il n’y a pas que les constructeurs automobiles et les fabricants de pièces et d’accessoires qui s’efforcent de plus en plus de créer des produits écoresponsables afin de suivre la tendance verte. Après avoir secoué le marché de l’esthétique automobile il y a environ une dizaine d’années avec son nettoyeur à sec à base de polymères 100 % biodégradables, l’entreprise SANSZO de Québec a perfectionné et diversifié son offre de produits.

Or, comme le souligne l’un des copropriétaires, Dany Leclerc, il reste encore un gros travail d’éducation à faire pour convaincre une majorité de consommateurs de laver leur véhicule sans eau.

Un modèle qui a fait ses preuves
Au début, plusieurs doutaient de l’efficacité d’un tel produit, mais même des compagnies telles que Simoniz et Silverwax ont compris et ont décidé d’emboîter le pas. Devant cette nouvelle concurrence, SANSZO a maximisé son réseau de distribution au Canada, entre autres par les magasins à grande surface comme Canadian Tire, Walmart et Costco, en plus de percer le marché américain (partenariat avec Keystone) et de se lancer dans la vente en ligne (via son propre site web et aussi Amazon).

SANSZO peut également compter sur une autre découverte de Québec, Bioinnox, qui lui fournit en exclusivité un additif offrant une protection supplémentaire contre la rouille de surface et les rayons UV, ainsi que sur le support de Lune Rouge, la société fondée par Guy Laliberté qui possède 30 % des parts. D’ailleurs, 1 % des profits de SANSZO sont remis à la Fondation One Drop, une autre initiative du fondateur du Cirque du Soleil.

Laver sans eau tout ce que vous voulez, n’importe où et n’importe quand
En voyage, il est parfois difficile de trouver un lave-auto sans une longue file d’attente, encore plus un arrosoir manuel. Même à la maison, les diverses restrictions municipales sur l’usage de l’eau et les lois environnementales peuvent embêter les propriétaires de véhicules. L’avantage de SANSZO, dont les produits à vaporiser se composent de polymères 100 % biodégradables, est donc indéniable.

Ceux-ci fonctionnent tant pour les voitures et les motos que les VR et permettent de protéger toutes sortes de surfaces telles que la carrosserie, le plastique, le chrome, les jantes et les vitres, sans risque de dommage ou de décoloration.

Par contre, il y a 2 limites à l’efficacité de SANSZO, avertit M. Leclerc : le premier lavage du printemps, en raison du calcium accumulé pendant l’hiver, ainsi que la boue épaisse et tenace (ça reste possible, mais vous devriez y mettre trop d'efforts).

Les différents produits SANSZO
Au-delà du nettoyant pour véhicule haute performance sans eau, il est possible de se procurer un dégraisseur qui permet d’enlever aussi bien les insectes écrasés que les traces de goudron, la poussière de freins et la sève d’érable. En fait, c’est le 2e meilleur vendeur de SANSZO. Et pour les avoir essayés en personne, nous pouvons vous dire que ça marche vraiment bien.

Ensuite, on retrouve un scellant protecteur avec particules microscopiques NANO PROTECH (M. Leclerc explique qu’il assure une protection durable contrairement à la cire traditionnelle à base de Carnauba, qui se détériore plus rapidement), un lustre et protecteur pour pneus (qui fonctionne aussi sur les garnitures de caoutchouc et le vinyle, par exemple les tableaux de bord) de même qu’un nettoyant revitalisant pour le cuir et le vinyle (qui déloge les taches et vient nourrir la membrane).

Plus tard en 2017, une nouveauté s’ajoutera à la gamme SANSZO : un neutralisateur d’odeurs pour la voiture et la maison. Plutôt que de masquer les odeurs organiques, celui-ci agit davantage comme un traitement choc qui les élimine au bout de quelques jours (il faut s’en servir quelques fois par jour).

Toujours pas convaincu? Nous vous laissons avec les vidéos de démonstration suivantes :