Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Séjour en Floride

Par ,

Pour nous originaires de la côte Ouest, quand on songe à mettre le cap sur une destination soleil aux É-U, on pense à la Californie, au Nevada, même à l’Oregon, … mais la Floride? Disons qu’elle n’arrive pas en tête de liste. Comprenez-moi bien, c’est sûr que les Vancouverois vont à Miami/Orlando/Daytona/Fort Lauderdale/etc., c’est juste que ce n’est pas aussi courant que de visiter Los Angeles/San Francisco/San Diego/Las Vegas/Portland et compagnie. Alors quand je suis descendue au « Pays des oranges », honnêtement, je m’attendais simplement à retrouver la Californie à la sauce de la côte Est. Eh bien, on dirait que mes idées préconçues étaient un brin erronées!

Quand j’imagine une destination soleil, je vois spontanément une culture automobile bien établie… un pays des merveilles peuplé de véhicules sans la moindre trace de rouille, où les voitures exotiques fourmillent. Un endroit où la décapotable est reine. Je ne dis pas que la Floride n’est pas comme ça, vous verrez certainement des brochettes de voitures de luxe garées le long d’Ocean Drive à South Beach. Mais pour ce qui est d’une communauté automobile? Mettons tout de suite les choses au clair : on dirait une société secrète plus qu’autre chose.

Tous ceux qui me suivent sur Twitter (@DonnaMeiling) ou qui regardent l’émission sur Facebook savent que la Floride m’a offert des moments incroyables… ainsi que des moments absolument frustrants. Une des personnes extraordinaires que nous avons rencontrées, Jason Wenig de The Creative Workshop, est originaire de New York, et quand nous lui avons parlé des difficultés que nous avions éprouvées en essayant de prendre le pouls du mystérieux milieu de l’industrie automobile, il a souri d’un air entendu et confirmé ce que j’avais découvert : « Les amateurs automobiles de la Floride ne sont pas comme ceux d’ailleurs, comme la Californie. En Floride, les groupes sont plus isolés et ne partagent pas nécessairement un amour mutuel, et ils ne communiquent pas forcément l’un avec l’autre.

Dans ma tête, une voiture est une machine d’une grande beauté, et c’est quelque chose de spécial quand des gens de tous les horizons arrivent à se comprendre grâce à une passion commune. Et j’avoue qu’apprendre que ce n’est pas toujours le cas ici a un peu gâché mon séjour. Et le maudit temps froid n’a pas aidé non plus! Je suis revenue moins bronzée qu’avant!

Je ne veux pas en dévoiler trop sur les prochains reportages que vous verrez à votre émission favorite (celle d’Auto123, évidemment!), alors je vais me contenter de préciser que la communauté de motocyclistes présente au Daytona Bike Week a plus que compensé le manque de solidarité automobile de Miami. L’événement n’a pas connu l’achalandage des années passées, vu les conditions économiques difficiles, mais le Bike Week célébrait son 69e anniversaire, et la fièvre était carrément contagieuse. Je me suis mise à rêver d’avaler les kilomètres sur une rutilante Harley… vous le voyez aussi, n’est-ce pas?! ;)