Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Smart évite le couperet de DaimlerChrysler

Smart évite le couperet de DaimlerChrysler

Le VUS compact formore et la Roadster sont abandonnés mais la fortwo et la forfour demeurent Par ,

Le VUS compact formore et la Roadster sont abandonnés mais la fortwo et la forfour demeurent

La lune de miel entre les Canadiens et la division smart de DaimlerChrysler ne fait que commencer; la jolie micro-voiture fortwo séduit tous ceux qui
smart perd de plus en plus d'argent avec chaque jour qui passe; le total des pertes s'élève à 4,1 milliards $CA depuis son lancement en 1998. (Photo: Shawn Pisio, Canadian Auto Press)
posent les yeux sur elle. Or, les voitures de ce qu'on appelle le segment A ne se vendent plus aussi bien qu'avant dans leur berceau européen, ce qui a amené les hauts dirigeants du géant germano-américain à considérer ouvertement l'arrêt complet des activités de smart (Actualités, 1er mars 2005 : DaimlerChrysler fermera-t-elle smart?).

smart perd de plus en plus d'argent avec chaque jour qui passe et il semble que le glas se fait entendre. Néanmoins, la mort définitive des plus petites et plus singulières voitures de série au monde a des chances d'être repoussée grâce à un nouveau plan d'affaires annoncé à Stuttgart.

L'objectif premier de ce plan est de faire retrouver à smart le chemin de la profitabilité en 2007. Bien que l'on puisse penser que la production de
Le VUS compact formore, qui était destiné aux États-Unis, a été abandonné pour de bon. (Photo: DaimlerChrysler Canada)
véhicules économiques est une entreprise rentable de nos jours, smart n'a encore jamais connu un exercice financier positif. L'année dernière, la compagnie a perdu plus de 600 millions d'euros (937 millions $CA, 773 millions $US); le total des pertes s'élève à 2,6 milliards d'euros (4,1 milliards $CA, 3,3 milliards $US) depuis son lancement en 1998. Avec un propriétaire aussi pointilleux sur les dépenses que DaimlerChrysler, plusieurs se demandent pourquoi un tel plan n'a pas été implanté plus tôt.

Le nouveau scénario voit le VUS compact formore -- le véhicule qui devait lancer smart aux États-Unis -- être abandonné pour de bon. Les coûts de développement des composantes internes, telles que l'entraînement à traction intégrale et d'autres pièces exclusives, auraient presque assurément été supérieurs aux revenus provenant des ventes du formore, d'autant plus qu'il n'y en aurait qu'une seule version, et ce, dans un marché spécialisé.

Peut-être encore plus surprenant, DaimlerChrysler a annoncé qu'un second modèle allait être relégué aux oubliettes. En effet, si la forfour
La mini-voiture sport Roadster à moteur central sera discontinuée à la fin de l'année. (Photo: DaimlerChrysler Canada)
(hatchback compact) et la fortwo (coupé et cabriolet, celles-ci vendues au Canada) continueront à être produites, la mini-voiture sport Roadster à moteur central sera discontinuée à la fin de l'année. Qualifiée de «Boxster des pauvres», cette smart offrait l'économique moteur trois cylindres turbocompressé de la fortwo ainsi qu'une boîte manuelle sans embrayage dans une configuration à moteur central et à propulsion, le tout recouvert d'une carrosserie de roadster aux lignes pures. Si l'on ne peut dire avec certitude que la Roadster aurait connu du succès en Amérique du Nord, une chose est sure: à l'image de la fortwo, rien de semblable n'est disponible sur le marché.