Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Sortez vos calculatrices...

Sortez vos calculatrices...

Par ,

Bonjour à tous, lecteurs et lectrices des chroniques vertes d'Auto123.com.

J'espère que vous passez un bon été et que la hausse du prix du pétrole ne vous le gâche pas trop. Comme vous vous en souviendrez peut-être dans le dernier article de la saison que j'ai intitulé « Regardons les choses en face », j'avais beaucoup parlé de l'importance du pétrole dans notre vie de tous les jours et comment sa raréfaction croissante aura un impact énorme sur notre vie à tous.

Eh bien! Deux mois plus tard et $13 de plus par baril, je crois qu'il serait bon de commencer à calculer les impacts économiques et écologiques du choix de votre véhicule.

Petit concours familial

La semaine dernière, un cousin à moi a décidé d'inviter toute la famille à passer le week-end à son chalet d'été qui est situé sur la rive du magnifique fleuve St-Laurent, dans le village de St-Michel de Bellechasse. Comme je viens d'une très grosse famille, au moins 75 de mes cousins, cousines, oncles et tantes y étaient, ce qui ne représente qu'une partie de notre clan.

Comme plusieurs d'entre nous demeurons maintenant à Montréal, je me suis dit qu'il serait intéressant de comparer la consommation des différentes voitures qui prendraient la route pour se rendre chez mon cousin afin de vous donner un aperçu très terre à terre de ce que représentent les différences d'un véhicule à l'autre.

La distance de Montréal à St-Michel de Bellechasse est de 300 kilomètres. Bien qu'il y ait deux trajets pour se rendre de Montréal à ce magnifique village qui fait face à la tout aussi splendide île d'Orléans, tous ont pris l'autoroute #20. La route est plane car traversant la vallée du St-Laurent, ce qui en fait un trajet idéal pour conduire de la façon la plus économique possible. En effet, la conduite en montagne est plus gourmande en essence, les descentes ne pouvant pas compenser pour les montées.

Les concurrents pour ce trajet :
  1. Ma soeur : Conductrice prudente, qui conduit à une vitesse moyenne de 110 Km/h au volant d'une Saturn L 200 2002 munie d'un moteur à 4 cylindres de 2,2 litres,
  2. Mon oncle : Conducteur aguerri, porté à conduire à une vitesse autour de 120-125 Km/h au volant de sa Nissan Altima 2004 équipée d'un moteur de 4 cylindres de 2,5 litres,
  3. Mon cousin : Conducteur « pressé », habitué à conduire régulièrement autour de 130 Km/h et ce, au volant de son Chevrolet Equinox tout neuf pourvu d'un moteur de 6 cylindres de 3,4 litres,
  4. Votre serviteur : Conducteur « écolo » (une façon polie de dire pépère), qui conduit maintenant en fonction de l'économie d'essence et la limitation des émissions polluantes, il s'en tiendra à une vitesse de 90 à 95 Km/h au volant de sa Honda Insight 2001, munie d'un moteur de 3 cylindres de 1 litre aidé, de par sa technologie hybride, d'un moteur électrique.
  5. Et pour finir, le conducteur fantôme...