Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Supercross: Spectaculaires épreuves de freestyle au menu

Supercross: Spectaculaires épreuves de freestyle au menu

Par ,

Source: Supercross de Montréal

En juillet dernier, lors de l'annonce de la participation du spectaculaire jeune freestyler français Thomas Pagès au Supercross de Montréal, les amateurs de la discipline pouvaient espérer une finale entre cousins de France et du Québec.


Or, bien malgré lui, Benoît Milot, le Québécois, ne sera pas au rendez-vous. En raison d'une sévère fracture à la cheville qu'il vient de subir en entraînement à son « Milot Land », l'as de Yamachiche ne pourra, ce samedi, s'élancer des rampes du Stade olympique.

Contraint de porter un plâtre pour plusieurs semaines avant de s'imposer des traitements de physiothérapie, il sera néanmoins sur le site puisqu'il a accepté d'être l'un des juges du concours de freestyle.

Âgé de 23 ans, Thomas Pagès a été le premier sur la planète à réaliser l'an dernier un Double Seat Grab Flip, une combinaison particulièrement périlleuse. Originaire de Bretagne et résidant de la région de Biarritz dans le sud-ouest de la France, il a d'abord fait beaucoup de BMX, avant de s'installer sur une moto.

En 2008, son année la plus chargée au plan professionnel, il a participé et connu le succès au Moto X WC, en avril, à San Diego et était du contingent du championnat international Red Bull Fighters. Il a bouclé ce calendrier le 6 septembre dernier à Varsovie, en Pologne, au 7e rang du classement. Préalablement, le premier week-end d'août à Los Angeles, au guidon de sa Suzuki, avec un Double Grab Flip Look Back, il avait pris la 5e place du concours Best trick lors des X-Games à Los Angeles.

Pagès aura pour opposants trois Américains, les Californiens Justin Johansen (25 ans, sur Suzuki) et Julian D'Usseau (24 ans, sur Yamaha) et le légendaire « Mad » Mike Jones de Pennsylvanie qui, à 38 ans, effectuera un retour au Stade olympique après trois ans d'absence.

Jones est en quelque sorte le créateur du freestyle qu'il a popularisé dès les années 80. Remis d'une grave blessure subie en 2006, il compte encore de nombreux fans à Montréal. Johansen a déjà participé au concours du Supercross de Montréal, y réalisant son premier Back Flip en carrière au début des années 2000.

D'Usseau, partenaire d'entraînement et ami de Ben Milot, en sera à sa première visite. Deux Canadiens, Paul Smith (41 ans sur Suzuki), de Nouvelle-Écosse et Jeff Fehr (25 ans, sur Honda), de Colombie-Britannique seront aussi du concours.
photo:Philippe Champoux - Auto123.com