Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Tous les oeufs dans le même panier

Tous les oeufs dans le même panier

Par ,

La firme DesRosiers Automotive Consultants a récemment publié une étude détaillée qui montre comment la santé financière de plusieurs compagnies automobiles dépend largement du succès d'un seul et même véhicule.

Je ne prétends pas être savant ni visionnaire, mais j'ai remarqué cette tendance il y a plusieurs années. Ma vieille histoire d'amour avec Mazda m'a fait réaliser que, sans la Protegé/Mazda3, la marque ne volerait pas bien haut.

De même, Volkswagen vend des Jetta et c'est à peu près tout. À l'instar de la Mazda6 et du CX-9 dans le cas de Mazda, la Passat et le Touareg n'ont qu'un petit mot à dire sur la profitabilité de Volkswagen.

Regardons un peu les données canadiennes de 2012, si vous le voulez bien. La berline 200 représente 56,2 % des ventes totales de Chrysler. La Mazda3? Au moins 54,9 % des ventes de Mazda. Viennent ensuite la Civic (49,4 % de Honda) et la Jetta (45,5 % de Volkswagen).

Je vois ça et j'ai peur pour les compagnies. Imaginez un instant que vous êtes le responsable des ventes ou du marketing, que vous recevez un courriel avec une image de la prochaine Civic/3/Jetta/Corolla (23,9 %) ou encore de la future F-150 (39,4 %) et qu'elle affiche un look affreux. Que faites-vous?

Que se passerait-il chez Lincoln si la refonte du MKX ne produisait pas l'effet escompté auprès des consommateurs? En 2012, ce multisegment a accaparé pas moins de 61,8 % de toutes les ventes de la marque. Imaginez 24 mois consécutifs de faibles ventes du MKX. À mon avis, Lincoln n'aurait pas d'autre choix que de fermer graduellement des concessionnaires à travers le pays jusqu'à l'arrêt complet de ses opérations.

Heureusement pour elles, les compagnies font tout en leur pouvoir pour rendre leur gamme de produits intéressante et au goût du jour. Dans le cas de Lincoln, la nouvelle MKZ retient mon attention, mais saura-t-elle en faire de même avec les acheteurs? L'avenir nous le dira.

Revenons aux Japonaises... L'arrivée de la nouvelle Mazda6 2014 devrait aider à réduire la dépendance de Mazda à sa populaire compacte; du moins, c'est ce que ses dirigeants espèrent.

Mazda6 2014 vue de coté
Photo: Miranda Lightstone

Bref, la survie des compagnies automobiles ne devrait pas dépendre d'un seul et même produit. En fin de compte, nous sommes les gagnants, car plus elles s'efforcent de lancer de nouveaux modèles attrayants, plus nous avons du choix à des prix concurrentiels.