Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Transports Canada s'inquiète toujours de notre sécurité !

Transports Canada s'inquiète toujours de notre sécurité !

Par ,

Ottawa, Ontario - En cette belle journée d'automne, je suis attendu dans la capitale nationale, non pas pour aller voir les Sénateurs subir une bonne raclée aux mains des Canadiens, mais pour assister à une conférence portant sur la promotion des contrôles électroniques de la stabilité. Dans les faits, les responsables de la division de l'Ergonomie et de l'Évitement à Transports Canada ont convoqué divers représentants des médias, de l'Association canadienne des constructeurs de véhicules, de la Société de l'Assurance Automobile du Québec (SAAQ), etc. pour leur permettre d'assister à la deuxième partie de leur conférence portant sur les système de contrôle électronique de la stabilité. Histoire de vous mettre au parfum, je vous ferai un résumé de la rencontre du 18 juillet.

Stabilitrak, Active Handling, AdvanceTrac, Precision Control Plus; il est difficile de s'y retrouver parmi toutes ces appellations. Transports Canada a décidé d'y remédier. Son objectif consiste à voir à ce que les fabricants utilisent tous le même terme : contrôle électronique de la stabilité ou, pour être bref, ESC. Maintenant, vous vous demandez ce qu'est l'ESC. Il s'agit un dispositif de plus en plus présent dans les véhicules. Grâce à plusieurs capteurs, ce système vérifie continuellement la trajectoire de la voiture ainsi que la direction vers laquelle se dirige le conducteur. Si ces renseignements sont contradictoires, il y a forcément un problème. C'est à ce moment que l'ESC entre en fonction. Il applique les freins sur l'une ou l'autre des roues et contrôle la puissance qui y est acheminée afin de redonner au conducteur le plein contrôle du véhicule. C'est en quelque sorte un ange gardien qui a comme mission d'éviter au conducteur une sortie de route ou un capotage.

Le système Stabilitrak de General Motors en essai.

Pour poursuivre sur le sujet, cette deuxième rencontre visait avant tout à discuter de la campagne de promotion des systèmes de contrôle électronique de la stabilité. Les bienfaits qu'apportent ces systèmes ne sont plus à démontrer. Il faut maintenant sensibiliser les gens à ces avantages. Pour ce faire, Transports Canada est à la recherche d'un logo universel facilement reconnaissable. À l'heure actuelle, plusieurs maquettes sont en chantier; il reste à choisir la bonne.

Seconde étape, mettre sur pied une campagne de sensibilisation en se basant sur ce que la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) a effectué en Europe. Jacob Bangsgaard, directeur des Transports et Mobilité, au sein de la FIA, était présent à la conférence pour nous parler du programme eSafety. Il s'agit en réalité d'une vaste campagne médiatique (www.chooseesc.eu), mettant à l'avant-scène un Michael Schumacher vantant les mérites de l'ESC. Pour conscientiser les gens, la FIA a, entre autres choses, organisé un événement en face du Château de Versailles, où le public pouvaient comparer des véhicules avec et sans ESC, lors de manoeuvres d'urgence. Bien que le public ait apprécié faire l'essai de ce dispositif, cette stratégie plutôt inusitée n'a pas fait la joie des responsables municipaux. Par ailleurs, cette campagne est soutenue par 36 partenaires à la fois publics et privés. Il s'agit donc d'un modèle à suivre, ce que tente de faire Transports Canada.

À mon avis, les bienfaits de l'ESC sont réels. Plusieurs croient qu'il s'agit là d'un autre gadget dont la seule utilité consiste à diluer l'agrément de conduite. À ceux-là, je répondrais que, dans la grande majorité des cas, l'ESC n'intervient qu'en dernier recours pour vous sauver la vie. Ces systèmes peuvent même vous permettre d'exploiter davantage le potentiel de votre voiture sans vous soucier d'en perdre le contrôle. Mais, sachez qu'il sera toujours possible, pour les purs et durs, de désactiver complètement le dispositif.

En conclusion, quand viendra le temps de changer votre voiture, demandez à faire l'essai d'un véhicule muni de l'ESC. Vous en comprendrez aussitôt l'utilité. Si tous les consommateurs font ainsi, Transports Canada aura atteint son objectif.