Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Trois victoires de suite à l'Erzbergrodeo pour Taddy Blazusiak

Trois victoires de suite à l'Erzbergrodeo pour Taddy Blazusiak

Le numéro un canadien Cory Graffunder s'illustre avec une 5e place Par ,

Le coureur polonais Taddy Blazusiak (KTM) a dominé l’Erzbergrodeo XV présenté hier, en Autriche. Fait incroyable, il s’est présenté avec une avance de 42 minutes au terme d’une course intense de plus de deux heures sur une boucle de 45 kilomètres aménagée au beau milieu d’une mine à ciel ouvert. Graham Jarvis (Sherco) a fini deuxième, lui qui n’a commis aucune erreur sur sa plus petite monture de 250 cc. Andy Lettenbichler (BMW) est venu compléter le podium.


Le fait saillant de la journée du côté canadien a sans contredit été la superbe 5e place du jeune Cory Graffunder, actuel champion canadien d’enduro. Il participait à l’épreuve pour une deuxième fois seulement et sur une machine vieille d’un an. Graffunder a brillé en qualification, se retrouvant sur la première ligne de la grille de départ (au total, 10 rangées de 50 coureurs). Ladite qualification était répartie en deux tranches les deux journées précédentes. Dimanche, notre représentant a même mené la course pendant quelques kilomètres. «J’ai connu un excellent départ pour me retrouver 4e à la troisième colline, dit-il. Ensuite, j’ai emprunté une meilleure ligne à un endroit encore plus difficile et cela m’a permis de monter au 2e rang et même en position de tête. Rouler en meneur pendant quelque temps a été vraiment génial.»

Une série d’essais-erreurs sur des pentes plus ardues ainsi que quelques arrêts pour aider des pilotes à franchir des sections carrément extrêmes lui ont finalement coûté quatre places au classement -- cinq n’eut été d’un dépassement dans le tout dernier droit. «Je m’étais entendu avec le gars juste derrière moi pour qu’on s’entraide advenant le cas où l’on reste pris tous les deux dans une section très difficile, explique Graffunder. Nous nous en sommes sortis et avons continué à rouler tout en conservant nos positions, tel que convenu. Puis, j’ai manqué une courbe et il m’a dépassé. Heureusement, j’ai été capable de pousser à fond jusqu’à l’arrivée pour lui ravir la 5e place.»

Pour sa part, le Canadien Shane Cuthbertson (Husaberg) a endommagé sa moto en roulant par-dessus une barre de fer et il n’a donc pu se battre pour une place dans le top 10.

Ne manquez pas la suite de mon compte rendu, demain, alors que je vous livrerai plus de détails au sujet de cette incroyable compétition impliquant 1500 coureurs et divisée en quatre épreuves différentes.

photo:Marc Cantin
Gallerie de l'article