Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un nouveau moteur donne un second souffle à VW

Un nouveau moteur donne un second souffle à VW

Bienvenue au 1,8 L TSI Par ,

Vallée de Napa, Californie – Quand on pense aux lancements de voitures, ce sont souvent l’apparence, les commodités et les technologies de pointe qui nous viennent à l’esprit. Quant aux amateurs d’ingénierie et de mécanique, ils se préoccupent de l’essentiel. Toutefois, lorsque j’ai été invitée à essayer les modèles Volkswagen 2014 dans la Vallée de Napa, j’étais vraiment intriguée par le nouveau moteur TSI de 1,8 L qui équipera bientôt les Jetta, Passat et Beetle.

Ce n’est pas une première pour Volkswagen. Ce 1,8 T, aussi appelé EA888, est apparu pour la première fois sur la CC 2009 européenne, mais ne possédait pas alors son efficacité actuelle. Cette 3e génération d'EA888 turbocompressée de 4 cylindres à injection directe développe 170 chevaux, tout comme le 2,5 L qu’il remplace, mais avec un couple de 184 lb-pi, une augmentation de 7 lb-pi.

Qu’est-ce que tout cela signifie? Tout d’abord, ceux qui lèvent le nez sur le 1,8 L parce qu’il est plus petit et donc, moins puissant que le 2,5 L devraient examiner les chiffres pour comprendre que c’est complètement faux. En fait, il est plus puissant (en terme de couple), mais surtout, plus écoénergétique. Jusqu’à quel point? Selon Volkswagen, le 1,8 T consomme 17 % moins de carburant que le 2,5 L tout en permettant des départs fulgurants.

L’augmentation du couple du nouveau 1,8 T devrait permettre à la Jetta d’atteindre 100 km/h en 7,3 secondes, soit 0,7 seconde de moins que l’ancien 2,5 L.

Pour moi, c’est satisfaisant et je crois qu’il en sera de même pour de nombreux acheteurs potentiels de VW.

Volkwagen Passat
Photo: Miranda Lightstone

Moins c’est mieux
Moins de litres, de consommation de carburant et de friction interne : voilà tout ce que le 1,8 L a perdu au profit de la puissance, de la performance et de l’économie de carburant. On peut donc affirmer dans son cas que, moins c’est mieux, puisque sa cote sur route selon l’EPA est passée de 7,59 à 6,53 L/100 km.

La perte de poids de l’EA888 a sans aucun doute contribué à améliorer sa cote EPA. Grâce à l’utilisation d’acier à haute résistance pour les pistons, de polymères ultralégers pour le carter d’huile et d’aluminium pour différentes pièces, l’EA888 de 3e génération pèse 3,6 kg de moins que le précédent soit seulement 131 kg.

La diminution de la température du moteur rendue possible grâce à la gestion thermique des gaz d’échappement du nouveau EA888 assure pratiquement une efficacité maximale. L’air plus frais qui entre dans le turbocompresseur entraîne une baisse de la température du moteur et donc, un meilleur rendement en général. Pour ce faire, Volkswagen a choisi de « refroidir » les gaz d’échappement au moyen d’un circuit d’eau qui abaisse la température d’environ 160 degrés Fahrenheit. Tout ceci réduit la consommation de carburant sur route d’au moins 20 %.

Dans sa version actuelle, le nouveau 1,8 TSI équipera la Jetta 2014, la Passat, puis la Beetle. Si vous faites partie des quelques chanceux qui ont acheté une Jetta ou une Passat 2013 en fin d’année modèle, vous profitez peut-être déjà d’un 1,8 T puisque VW a commencé à les installer sur ce modèle dès le début de la pleine production à sa toute nouvelle usine de Silao au Mexique.

Volkwagen Passat moteur
Photo: Miranda Lightstone