Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une Ford Mustang... à l'Italienne

Une Ford Mustang... à l'Italienne

Par ,

La Mustang 2005 a été très importante pour Ford. Elle a marqué le retour du constructeur au look d'antan. Avec un modèle aussi classique, les ingénieurs et les designers ont pu concentrer leurs efforts pour créer la meilleure Mustang de l'histoire... et maintenir l'héritage bien vivant.

Ford Mustang Giugiaro (Photo: Ford)
Soyons bien clairs: il n'y avait rien de mauvais avec le look de la Mustang, mais cela n'a pas empêché deux firmes italiennes d'ajouter leur touche personnelle de style et de passion.

«Quand nous avons vu la nouvelle Mustang, nous avons compris deux choses: c'était la meilleure que Ford avait créée depuis l'originale et il nous fallait absolument en avoir une, mentionne Fabrizio Giugiaro, directeur du design d'Italdesign - Giugiaro S.P.A. Nous croyons toujours qu'il est important de présenter au monde automobile de purs exercices de design sur des modèles clés qui reflètent l'histoire et l'image des grandes marques.»

Le résultat dans ce cas-ci s'appelle la Mustang de Guigiaro. Elle est alimentée par Ford Racing et s'avère visuellement plus saisissante et dynamique que la voiture originale, tout en maintenant bien en évidence ses traits de caractère. Les lignes élégantes, la silhouette fluide et bien
Ford Mustang Giugiaro Concept (Photo: Ford)
découpée ainsi que le moteur suralimenté de 500 chevaux se mélangent dans la passion italienne et l'agressivité américaine.

Ce n'est pas la première fois qu'une Mustang trempe dans la sauce italienne. La Bertone des années 1960 provenait du même studio.

Et n'allez pas croire que la Mustang de Guigiaro n'est qu'un simple prototype non conçu pour la route. «Notre Mustang se conduit aussi bien qu'elle est belle. Après l'avoir poussée à la limite sur les rues en bordure de Turin, je peux dire honnêtement que cette voiture vaut bien les 30 000 heures que nous avons consacrées à en faire un classique de la performance moderne», affirme Guigiaro.
Gallerie de l'article