Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une visite du centre d'essais énergétiques et environnementaux du Groupe BMW avec Katarina Witt

Une visite du centre d'essais énergétiques et environnementaux du Groupe BMW avec Katarina Witt

Par ,

Tel que rapporté par BMW Group

Munich, Allemagne – Le soleil, la pluie, la glace et la neige « à l’aide d’un bouton » : toutes les zones climatiques au monde sont réunies en un seul édifice au nord de Munich. Voilà qui éveille l’intérêt et fournit les conditions optimales pour une séance photo très spéciale. « J’ai entendu dire que vous faites la pluie et le beau temps ici! » C’est avec cette phrase que la double médaillée olympique Katarina Witt a rencontré le directeur du service « Efficient Dynamics » du Groupe BMW, Dr Johannes Liebl, lors de sa visite au Centre d’essais énergétiques et environnementaux (ETC) du Groupe BMW. « J’aimerais bien voir le soleil… j’ai eu assez de la neige et la glace cet hiver! »

Et ses désirs étaient pour les ingénieurs des ordres. C’est ainsi que Mme Witt a pu faire l’expérience d’une décapotable en plein été… vent et soleil à l’appui. Elle a toutefois « conduit » la BMW Z4 non dans la rue, mais sur des rouleaux fixes dans une soufflerie. L’ingénieur Liebl lui a expliqué pourquoi il est nécessaire de simuler le soleil et la chaleur : « Ici, nous mettons à l’essai les systèmes de ventilation et de refroidissement ainsi que les moteurs dans des chaleurs intenses d’environ 45 °C afin de reproduire les conditions estivales au Moyen Orient, par exemple. Puisque nous pouvons régler les paramètres météorologiques plus précisément au centre d’essais que dans la rue, nous obtenons des résultats très précis. Cela nous aide à concevoir nos moteurs et systèmes de ventilation de telle sorte qu’ils offrent un rendement optimal tout en consommant moins d’énergie, ce qui correspond parfaitement à la philosophie de dynamique efficace de BMW. »

Photo: BMW

Outre la soufflerie météorologique, qui peut reproduire des vitesses de 250 km/h, des températures entre -10 et 45 °C, le soleil, le vent et l’humidité, le centre d’essais compte quatre autres souffleries thermiques et enceintes d’essai. Ainsi, peu après son bain de soleil, l’ambassadrice olympique du Groupe BMW a enfilé son manteau d’hiver et est pénétrée dans la chambre froide. « Il est censé y avoir de la glace ici. Est-ce que je devrais sortir mes patins? » a-t-elle demandé en riant.

« Normalement, les essais de démarrage à froid et de dégivrage se déroulent ici, car nos véhicules doivent fonctionner même en conditions extrêmes, comme ceux des pays nordiques et de l’Alaska », explique Liebl. Alors qu’avant, de nombreuses révolutions de conception automobile et de motos n’étaient possibles qu’à l’aide d’essais laborieux dans les pays nordiques et équatoriaux, ces essais peuvent désormais être effectués à Munich même, peu importe la saison. Le processus conceptuel est ainsi devenu extrêmement efficace, car, à l’intérieur de huit heures, on peut « conduire » dans toutes les zones climatiques au monde. Le Groupe BMW est ainsi en mesure de créer des véhicules encore plus dynamiques et économiques qu’avant.

Dans la soufflerie météorologique, on peut simuler différentes précipitations, c’est-à-dire la neige et la pluie sous différentes formes. La patineuse s’est immédiatement sentie dans son élément. « C’est absolument fascinant. Je n’aurais jamais pensé qu’on pouvait faire tomber de la neige à l’aide d’un bouton. Et les experts ont même trouvé le parfait véhicule pour moi, une BMW ActiveHybrid X6 ornée du logo de la candidature de Munich pour les Jeux paralympiques d’hiver 2018. À l’aide de cette technologie hybride dynamique et écologique, nous faisons la promotion de Jeux durables à Munich. » La simulation de conditions enneigées est évidemment très importante. Les pare-brise et les phares, par exemple, sont mis à l’épreuve afin d’assurer une bonne visibilité même dans la neige, et on doit s’assurer d’une puissance de freinage adéquate en ces conditions aussi. Mme Witt ajoute que « pas un flocon ou morceau de glace ne s’est accroché au logo, et on le reconnaissait toujours facilement. BMW est fine prête pour l’hiver. Les Jeux d’hiver 2018 peuvent avoir lieu… à Munich! »

Les systèmes de mise à l’essai efficaces du nouveau Centre d’essais énergétiques et environnementaux jouent un rôle important, permettant à BMW de conserver et asseoir sa position en tant que constructeur automobile le plus respectueux de l’environnement au monde.

Gallerie de l'article