Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota va construire des VUS et non des Corolla à sa nouvelle usine en Alabama

La Toyota Corolla, la voiture la plus vendue de l’histoire, vient de se faire tasser par un VUS que l’on ne connaît pas encore. En fait, Toyota a annoncé aujourd’hui qu’elle abandonnait l’idée de construire la Corolla à la nouvelle usine qu’elle est à mettre sur pied avec Mazda. Le plan, situé à Huntsville, en Alabama, va plutôt assembler un nouveau VUS qui n’a pas encore été présenté au public.

Pour justifier sa volte-face, la compagnie a simplement expliqué que la décision était la résultante d’un changement d’habitude à l’intérieur du marché, un changement marqué par l’appétit croissant des consommateurs pour les petits camions.

Le nouveau véhicule dont il est question sera présenté à des concessionnaires lors d’une rencontre privée qui se tiendra à Las Vegas, en septembre.

Perte de vitesse
Au cours des premiers mois de l’année, les ventes américaines de la Corolla sont en recul de 5,3 % à 152 868 unités. Ce résultat doit être nuancé, car le segment en entier est en baisse de 16 %. En 2018, 303 732 Corolla ont été vendues à nos voisins américains, ce qui représentait un recul de 7,7 %. La dernière fois que le modèle a connu une croissance, c’était en 2016 avec 378 210 ventes. Le record absolu se trouve en 2006. À ce moment, 387 388 consommateurs avaient choisi une Corolla.

Photo : D.Boshouwers

En mai dernier, le chef de la direction de Toyota aux États-Unis, Jim Lentz, avait mentionné que la compagnie ne prévoyait pas effectuer de changements à ses plans, même si les ventes de voitures étaient en recul. Il avait cependant mentionné qu’il ne fermait pas la porte à une telle éventualité.

« Si vous regardez nos usines, on pense toujours à un investissement à long terme. Nos fabriques construisent souvent un ou deux différents modèles au fil des années. Nous continuerons de nous ajuster, au besoin, selon les caprices du marché. »

- Jim Lentz, Toyota

En 2017, la compagnie avait pris le même genre de décision avec son usine de Guanajuato, au Mexique. Cette dernière devait produire des Corolla, mais dès sa mise en service, elle crachait des camionnettes Tacoma.

L’usine de Toyota et de Mazda, qui prend officiellement le nom de Mazda Toyota Manufacturing U.S.A., doit amorcer ses activités en 2021. La capacité prévue sera de 300 000 véhicules annuellement. Au passage, 4000 emplois seront créés. Aux États-Unis, la Corolla continuera d’être produite à l’usine de Blue Spring, au Mississippi.

Enfin, de son côté, Mazda a publié un communiqué rappelant qu’elle prévoyait toujours construire un VUS à être identifié plus tard à l’intérieur de la nouvelle usine.