Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un mois d’avril noir pour l’industrie automobile canadienne : recul de 74,6 % des ventes

Généralement, on parle d’un mois difficile dans l’industrie automobile lorsque les ventes reculent de 1 ou 2 %. Avec un retrait de 74,6 % en avril, l’industrie vient de connaître le pire mois de son histoire à ce chapitre.

La mince consolation, c’est que l’on connaît l’ennemi qui en est responsable ; le coronavirus. N’empêche, on parle de chiffres catastrophiques. La division canadienne du magazine Automotive News y est allée d’une analyse détaillée des résultats dimanche. Voici en substance ce qu’elle a constaté.

Les ventes du mois dernier ont atteint un total estimé de 45 833 unités, contre 180 616 pour la même période l’année dernière. On parle d’une estimation, car il est important de savoir que plusieurs constructeurs ne déclarent plus leurs ventes mensuelles, préférant y aller d’un rapport trimestriel. Nissan Canada vient d’ailleurs d’adopter cette pratique pour l’aligner avec celle des États-Unis.  

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Malgré tout, selon Denis DesRosiers, la bible statistique au Canada dans le domaine, le nombre de véhicules neufs vendus en avril est le plus bas du mois depuis 1951.

Pire, la baisse des ventes d’avril fait suite à une chute de 48,3 % en mars alors qu’on assistait tranquillement aux premières mesures de confinement. Ces deux périodes ont facilement éclipsé le précédent record de 27,7 % établi en février 2009, au plus fort de la crise économique vécue à ce moment.

Depuis le début de l’année, le marché est en baisse de 36,7 % par rapport à 2019.

Les analystes avaient prévenu que les ventes d’avril chuteraient de 80 % en raison de la COVID-19 et des mesures de confinement.

Les salles d’exposition des concessionnaires, qui ont été littéralement fermées, vont tranquillement rouvrir le 4 mai au Québec et en Ontario, mais il sera nécessaire de prendre un rendez-vous. Ces deux territoires représentent environ 80 % du marché des véhicules neufs du pays.

Voir aussi: Ce que les constructeurs automobiles font pendant la pandémie au Canada

Toyota Corolla Hatchback 2020
Photo : D.Boshouwers
Toyota Corolla Hatchback 2020

Des exemples
Toyota Canada est l’un des rares constructeurs automobiles qui déclarent toujours ses ventes sur une base mensuelle. La firme a annoncé une chute de 73 % en avril. Concrètement, on parle de 6308 véhicules neufs vendus contre 23 234 il y a un an (Lexus incluse). Même le meilleur vendeur RAV4 a connu une baisse de 77 % par rapport au même mois l’année dernière. Chez Lexus, c’est un recul 78 % qui a été encaissé en avril alors que la division n’a pu écouler que 587 véhicules.

Les ventes de Hyundai ont baissé de 76 %. Sa marque de luxe Genesis n’a pu livrer que 41 véhicules. Les ventes de Kia ont chuté de 77 %. Chez Subaru, le retrait a été de 75 %.

Comme vous pouvez le voir, personne n’a été épargné et les chiffres catastrophiques se ressemblent un peu partout.

Espérons que le mois de mai apportera de meilleures nouvelles. Certains analystes prédisent un début de reprise à compter du milieu de ce dernier.

Photo : Big Stock