Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Victoire de Steve Malouin Mckibbin au Can-Am 200 !

Victoire de Steve Malouin Mckibbin au Can-Am 200 !

Par ,

D’après Série Sportsman Québec Lucas Oil

C’est dans le cadre du Can-Am 200 organisé par le Riverside Speedway Ste-Croix que s’est tenu ce samedi, l’avant-dernier programme de la Série Sportsman Québec Lucas Oil.

De chaudes luttes
Nous avons pu voir, lors de la 1ere finale, une lutte acharnée entre les deux premiers au classement soit le #10 Michael Lavoie ainsi que le #45 de Steve Malouin McKibbin. Roulant côté à côté pendant de nombreux tours, les deux pilotes nous ont tenus en haleine jusqu’à la dernière seconde de la finale.

Lors de la 2e finale, c’est cette fois-ci le #17 Jimmy Nadeau qui s’est battu pour la première position avec #10 Michael Lavoie. C’est ce dernier qui a eu le dernier mot et qui fût le vainqueur de ce 2e segment.

Simoneau fait sa place
Le #46 Steve Simoneau, commandité principalement par Automobile Wendake, a donné tout un spectacle lors des deux segments maintenant le cap avec une discipline et une patience exemplaire. Évitant tour à tour les accidents, il s’est ainsi mérité son 1er podium avec la Série Sportsman en terminant 3e au classement général.

Simoneau, qui a été le vainqueur du 1er segment des qualifications, a été suivi de très près par la recrue le #59 Jason Morand qui a tout donné pour conserver sa place lors des deux segments lui permettant de terminer au 4e rang du classement cumulatif.

C’est au #4 Stéphane Fournier que revient la 1ere position du 2e segment des qualifications, lui qui a rencontré quelques ennuis mécaniques en 1ere finale et une crevaison lors de la 2e finale.

Côté et Lavoie disqualifiés
Suite à la décision du directeur de course, M. Sylvain Doyon, le #07 Jonathan Côté a été disqualifié lors de la 1ere finale et n’a pu participer au 2e segment du programme.

Quant au #10 Michael Lavoie, suite à l’inspection technique de la voiture, M. Doyon a avisé la Série et l’équipe Lavoie Racing que la voiture était jugée non-conforme en lien avec la barre stabilisatrice (sway bar). Cette barre ne rencontrait pas la norme de poids minimal de 15 livres pesant 11 livres.

Le podium
Suite à la disqualification du #10 Michael Lavoie, le podium s’est ainsi vu changé. Nous avons pu voir monter sur la première marche le # 45 Steve Malouin Mckibbin, commandité principalement par Traction et Pièces d’auto St-Étienne. Avec cette première position, Malouin Mckibbin s’empare de la 1ere position au classement général.

La 2e position revient au #17 Jimmy Nadeau qui n’a mené chaude lutte lors des deux segments et a offert aux spectateurs présents une performance de grande qualité. Nadeau, commandité principalement par Les pneus Beaucerons, a remporté son premier podium de l’année ce qui lui permettra de monter au classement général.

Comme mentionné précédemment, c’est le #46 Steve Simoneau qui a remporté la 3e position au classement final.