Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une voiture d’un des films James Bond s’en va aux enchères

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Chaque fois qu’une voiture ayant été l’une des vedettes d’un des films de James Bond apparaît lors d’un encan, c’est toujours une grosse histoire. Bien sûr, lorsque le bolide en question est une Aston Martin DB5, c’est une très grosse histoire.

Ce n’est pas le cas ici. Même que la voiture qui fait jaser, une Mercury Cougar XR7 1969, n’était pas la voiture de l’agent 007 dans le film On Her Majesty’s Secret Service. En fait, elle était celle de Tracy di Vicenzo, la seule femme qu’allait épouser le célèbre agent. Dans ce volet de la Série, James Bond, qui était alors pour la seule fois joué par George Lazenby, conduisait une Aston Martin DBS.

Malgré tout, et un peu pour tout cela aussi, cette voiture est l’une des plus mythiques de celles qui ont crevé l’écran dans l’histoire de cette série de films. C’est peut-être aussi parce qu’elle est habillée d’un rouge vif et que de voir une Mercury Cougar en pleine poursuite dans un paysage hivernal européen avait et a toujours un petit quelque chose de spécial aussi.

Bref, tous ceux qui ont déjà vu la scène où elle se trouve impliquée au cœur d’une course de démolition sur glace s’en souviennent très bien.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Mercury Cougar XR7 1969, profil
Photo : Bonhams
Mercury Cougar XR7 1969, profil

La Mercury Cougar XR7 1969 est mise aux enchères par le groupe Bonhams. Elle a été l’une de trois utilisées lors du tournage du film. Mieux, pour les collectionneurs, elle est l’une de 127 seulement à avoir été équipée du moteur V8 Cobra Jet de 429 pouces, un bloc qui proposait 335 chevaux à l’époque.

Notons aussi qu’en 1969, la Cougar voyait son style être retouché et même si celui-ci allait perdurer deux ans, l’année 69 allait être la seule à proposer des lamelles horizontales s’étendant au-dessus des phares.

Pour ce qui est de la vente aux enchères, elle va se dérouler le 16 décembre prochain. Le prix estimé par le groupe Bonhams se situe entre 130 000 $ et 200 000 $ américains. Considérant la rareté du modèle et le fait qu’elle fait partie de l’histoire de la saga James Bond, elle ne devrait pas avoir trop de problèmes à générer l’intérêt anticipé.

Ce qui est ironique, c’est que le type qui l’a trouvé vers la fin des années 80 l’avait acquise pour sa mécanique. Ce n’est que lorsqu’il a découvert le lien avec le film qu’il a entrepris de la faire restaurer.

Mercury Cougar XR7 1969, trois quarts arrière
Photo : Bonhams
Mercury Cougar XR7 1969, trois quarts arrière
Mercury Cougar XR7 1969, avant
Photo : Bonhams
Mercury Cougar XR7 1969, avant
Mercury Cougar XR7 1969, arrière
Photo : Bonhams
Mercury Cougar XR7 1969, arrière
Mercury Cougar XR7 1969, intérieur
Photo : Bonhams
Mercury Cougar XR7 1969, intérieur
Mercury Cougar XR7 1969, moteur
Photo : Bonhams
Mercury Cougar XR7 1969, moteur