Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Voitures usagées accidentées : quoi faire avant d’acheter?

Voitures usagées accidentées : quoi faire avant d’acheter?

Même accidentée, une voiture d’occasion peut s’avérer une bonne affaire Par ,

Article fourni par CARPROOF

En général, les personnes qui magasinent pour une voiture usagée ou un camion usagé ont une bonne idée de leur budget et du genre de modèle qu’elles recherchent. La plupart disent vouloir un véhicule qui n’a jamais subi un accident et beaucoup font une croix dessus lorsque c’est le cas.

Accidenté et quoi d’autre?
Ce que plusieurs ne réalisent pas, c’est qu’un véhicule d’occasion accidenté n’est pas forcément mauvais ou dangereux; en fait, dans les bonnes conditions, ça peut même s’avérer une bonne affaire. 

La première chose à faire, c’est de se renseigner sur l’historique du véhicule en question et tout accident qu’il a déjà subi, entre autres en obtenant un rapport CARPROOF. Ce document vous informera aussi sur l’immatriculation, les rappels, les droits de rétention et plus encore. Pour un acheteur de voiture usagée, c’est un élément très important.

Une opportunité à saisir
Si vous avez des goûts luxueux, mais un budget limité, le fait de dénicher un véhicule d’occasion accidenté pourrait être une belle opportunité à saisir. En effet, même si les réparations nécessaires ont bien été faites, la valeur du véhicule sera affectée. C’est pareil pour un téléphone ou un portable remis à neuf, par exemple : il vaudra toujours moins cher qu’un modèle semblable dans son état d’origine. 

Si les dommages ont été réparés correctement dans un garage réputé, cette voiture usagée ou ce VUS usagé qui vous intéresse pourrait quand même être parfait pour vous. C’est une bonne façon d’acquérir un modèle plus luxueux que ce dont vous auriez les moyens normalement. Bref, rappelez-vous qu’un véhicule accidenté n’a pas la même valeur et servez-vous en lors de la négociation pour être certain de mettre la main sur un véhicule sécuritaire au juste prix.

Inspection avant l’achat
Les mots d’ordre ici sont « si les dommages ont été réparés correctement ». Obtenir l’historique du véhicule et demander au vendeur toutes les informations concernant les accidents et les réparations constitue un bon point de départ pour s’assurer que le véhicule est encore sécuritaire. Compilez le tout et apportez ensuite le véhicule chez un mécanicien certifié en qui vous avez confiance pour qu’il procède à une inspection avant l’achat. Ce dernier saura où porter une attention particulière, c’est-à-dire les endroits qui ont été réparés, et il vous dira si les composantes et systèmes sont en bon état de marche.

Pour en savoir plus et obtenir davantage de conseils, téléchargez gratuitement le Guide d’achat d’un véhicule d’occasion de CARPROOF.