Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen dévoile son nouveau Touareg pour le Rallye de Dakar

Volkswagen dévoile son nouveau Touareg pour le Rallye de Dakar

Par ,

Tel que rapporté par Volkswagen

Successeur du «Race Touareg 2», qui a remporté l’éprouvant Rallye de Dakar en 2009 et 2010 pour devenir le premier véhicule à moteur diesel sacré champion de l’événement, le nouveau «Race Touareg 3» promet d’être encore plus rapide et plus économe de carburant tout en conservant la force et la durabilité remarquables de son aïeul.

Photo: Volkswagen

Des essais en soufflerie ont mené à des changements au niveau de la carrosserie faite de fibre de carbone et de Kevlar, une attention spéciale ayant été portée à l’amélioration des systèmes de refroidissement autour du toit tout en minimisant l’impact sur l’aérodynamisme. Il en résulte du même coup un design rafraîchi comprenant de nouveaux feux à DEL, de nouvelles roues et calandres ainsi qu’une ligne de vitres et de hayon redessinée.

Sous le capot, le moteur TDI biturbo de 2,5 litres a été optimisé dans le but de réduire sa consommation, et ce, même s’il génère toujours 296 chevaux et 442 livres-pied de couple. Il a aussi été révisé afin de mieux gérer les changements d’altitude drastiques qui caractérisent le Rallye de Dakar, les véhicules grimpant jusqu’à plus de 15 000 pieds au-dessus du niveau de la mer. Le Race Touareg 3 peut maintenant s’ajuster à ces conditions, ce qui veut dire que la performance n’est pas affectée par l’air raréfié.

La puissance dudit moteur TDI est transmise aux roues motrices via une boîte séquentielle améliorée à cinq rapports et à embrayage en céramique ZF-Sachs, puis de là via trois différentiels à glissement limité. L’accélération qui en résulte se chiffre à 6,1 secondes pour le 0-100 km/h et la vitesse de pointe, indépendamment des conditions, s’élève à 188 km/h.

Pour ce faire, le Race Touareg 3 doit pouvoir se lancer avec confiance dans les terrains difficiles comme les dunes de sable, la boue profonde ainsi que les chemins accidentés, qu’ils soient recouverts de bitume ou de gravier. Son châssis de type «space frame» en acier à haute résistance est assorti de ressorts et d’amortisseurs aux quatre roues, lui permettant de protéger efficacement le véhicule des chocs brutaux. Des pneus BF Goodrich (235/85 R16) spécialement mis au point fournissent le mordant nécessaire. En tout temps, une paire de roues et de pneus de rechange se trouve à bord.

Le nouveau Race Touareg 3 a déjà été mis à rude épreuve en préparation du Rallye de Dakar 2011, ayant parcouru 10 000 kilomètres lors d’étapes simulées. C’est deux fois plus que la distance du rallye. Même les pilotes de Formule Un ne roulent pas autant dans toute une saison.

Photo: Volkswagen

Gallerie de l'article