Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen et la Chine

Volkswagen et la Chine

Un mariage automobile parfait Par ,

Volkswagen domine carrément le marché chinois, ce qui peut en surprendre plusieurs. Or, la relation entre les 2 dure depuis plus de 30 ans déjà.

En 1983, la première Volkswagen Santana est sortie de l'usine. Quinze ans plus tard, le millionième exemplaire voyait le jour. En 2006, la Jetta a atteint le même plateau.

Volkswagen divise ses opérations en Chine en 2 filiales : FAW VW et Shanghai VW. Chacune fonctionne indépendamment et vend/répare des produits spécifiques ― un peu comme GM s'occupe des modèles Chevrolet et Buick.

Photo: Mathieu St-Pierre

Présentement, on dénombre 17 usines du groupe Volkswagen en Chine. Son réseau de concessionnaires devrait croître de 50 % d'ici 2018, passant de 2 400 à 3 600. À titre de comparaison, Volkswagen possède 136 concessionnaires au Canada et 644 aux États-Unis.

Dans le cadre de cette expansion, le constructeur allemand prévoit ouvrir l'an prochain à Pékin un nouveau centre rassemblant tous ses modèles chinois, autant ceux de Shanghai que ceux de FAW.

Dans 4 ans, Volkswagen s'attend à employer 600 000 personnes en Chine, dont 500 000 chez ses concessionnaires.

Ça roule!
L'an dernier, le groupe Volkswagen a vendu 9,731 million de véhicules dans le monde ― dont le tiers en Chine ― et généré des profits de plus de 11 milliards d'euros. Ses ventes chinoises ont augmenté de 16 % et tout présage une hausse encore plus importante en 2014.

Rappelons que le groupe possède 12 marques et 310 modèles. À travers le monde, il opère 61 usines d'assemblage, 12 usines de moteurs, 10 usines de boîtes de vitesses et 23 usines de pièces ― un total de 106 installations.

Parmi les véhicules commercialisés par Volkswagen en Chine, on note des voitures mondiales comme la Golf et la Polo (avec quelques touches distinctives à l'extérieur et à l'intérieur), une version à empattement allongé de la Passat appelée Magotan, des modèles exclusifs aux marchés nord-américain et chinois (Passat) ainsi que des modèles purement chinois (Lavida, Gran Lavida, Bora, etc.).

Volkswagen a un plan précis pour accroître sa part de marché et ça commence par ses clients et ses employés. Bien sûr, l'environnement figure parmi ses grandes priorités, que ce soit le recyclage, l'efficacité énergétique ou toute autre forme de logistique. N'oublions pas ses voitures électriques comme la Up!, la e-Golf, la Golf hybride branchable et la très cool XL1.

Un petit mot sur Audi...
Audi a pénétré le marché chinois il y a 25 ans. En 2007, elle a vendu 102 000 véhicules; en 2013, pas moins de 491 000. Voilà ce que j'appelle du succès.

Quels modèles en sont principalement responsables? Tout d'abord, il y a eu les A6 L et A4 L à empattement allongé. Maintenant, les VUS compacts de luxe font fureur et le Q5 est justement produit en Chine.

En 2009, Audi offrait seulement 9 modèles aux consommateurs chinois; aujourd'hui, il y en a 35! Son réseau de détaillants, qui en comptait 160 à l'époque, augmentera à 500 d'ici 2017. L'expansion de la marque ne semble avoir aucune limite.

Pendant combien de temps Audi pourra-t-elle soutenir une croissance aussi phénoménale? Sa compagnie-mère Volkswagen paraît très optimiste et avec raison.
Gallerie de l'article