Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen : La construction de l'usine aux États-Unis va bon train

Volkswagen : La construction de l'usine aux États-Unis va bon train

Par ,

Communiqué de presse
Source: Volkswagen

Wolfsburg – Au cours de son séjour d’une semaine aux États-Unis, le premier ministre de Basse-Saxe, Christian Wulff, a visité les installations de Chattanooga de Volkswagen of America en compagnie d’une délégation de l’industrie. Les invités ont profité de l’occasion pour en apprendre plus sur l’état des travaux de construction de la nouvelle usine Volkswagen dans l’État du Tennessee.

Devant une maquette de la nouvelle usine de Chattanooga (de gauche à droite) : Professor Dr. Jochem Heizmann, membre du conseil d’administration de Volkswagen AG responsable de la production, Christian Wulff, premier ministre de Basse-Saxe, Phil Bredesen, gouverneur du Tennessee, Frank Fisher, président-directeur général de VWGoA Chattanooga Operations LLC, Hans-Dieter Poetsch, membre du conseil d’administration de Volkswagen AG responsable des finances et du contrôle, et Rolf Schnellecke, maire de la ville de Wolfsburg.

« Les États-Unis représentent un des plus importants marchés futurs du Groupe Volkswagen. Notre objectif est de participer à la reprise prévue du marché automobile américain et d’enregistrer une croissance considérable », explique Prof. Dr. Jochem Heizmann, membre du conseil d’administration de Volkswagen AG et responsable de la « production de groupe ». « Nous créons le cadre pour cela en construisant une nouvelle usine à Chattanooga, un élément-clé de notre stratégie pour l’Amérique du Nord », précise Heizman, en ajoutant que « notre gamme de véhicules très attrayante et écologique est à la base de nos réalisations courantes, aux États-Unis comme ailleurs. Notre supériorité technologique et la production régionale sont les piliers du succès futur du Groupe Volkswagen aux États-Unis ».

« La présence sur les marchés internationaux est une condition préalable au succès économique », a indiqué Wulff au cours de la visite. Il a ajouté que cela c’est avéré à nouveau au cours de la crise économique actuelle. En tant qu’entreprise internationale, le Groupe Volkswagen établit aujourd’hui les normes pour des partenariats mondiaux réussis. Résumant ses impressions pour la délégation de quelque 50 personnes, Wulff a affirmé que « pour moi, la nouvelle usine Volkswagen à Chattanooga est un excellent exemple de l’internationalisation dynamique et réussie de l’industrie de Basse-Saxe. »

Le Groupe Volkswagen a célébré l’érection du premier mur de l’usine de Chattanooga en mai 2009. D’ici la fin de l’année, tous les bâtiments sur le site d’environ 5,6 km, dont l’atelier de carrosserie et de peinture est les salles de réunion, auront été construits. La finition intérieure des salles débutera au cours de la première moitié de 2010. L’équipe sur place compte quelque 150 personnes, dont le tiers sont des experts internationaux, y compris des spécialistes venus d’Allemagne. À compter de 2011, plus de 2 000 personnes travailleront pour Volkswagen à Chattanooga.

« La marque Volkswagen profite d’une longue tradition aux États-Unis. Le début de la construction de la nouvelle usine de Chattanooga ouvre un nouveau chapitre de notre histoire commune », estime le directeur de l’usine, Frank Fischer. « Nous croyons en notre succès durable sur le marché américain. Nos solides produits et notre excellente équipe en constituent les meilleurs arguments. »

L’usine de Chattanooga au Tennessee représente un élément important de la stratégie de croissance du Groupe Volkswagen. L’objectif est de tripler le nombre de véhicules de marque Volkswagen vendus aux États-Unis d’ici 2018, pour atteindre les 800 000 exemplaires. Dès 2011, l’usine d’un milliard de dollars à la fine pointe de la technologie commencera à produire un modèle créé spécialement pour le marché nord-américain. La capacité de production annuelle de l’usine s’élèvera à 150 000 véhicules.


photo:Volkswagen