Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo se lance dans l'aventure SREC

Volvo se lance dans l'aventure SREC

Par ,

Décidément, le SREC (système de récupération d'énergie cinétique) est le nouveau gadget à la mode. La semaine dernière, nous vous apprenions que Porsche développerait son propre dispositif pour ses 911 et maintenant pour leur procurer des accélérations plus intenses et diminuer leur consommation d'essence. Hier, Volvo a annoncé qu'elle ira dans la même direction et confectionnera une technologie similaire.

Le fabricant suédois a récemment obtenu un prêt de 6,57 millions de kronor de l'agence de l'énergie de la Suède, ce qui lui permettra de mettre au point un volant d'inertie en fibre de carbone, qui pourrait réduire l'usage de carburant jusqu'à 20%.

Derek Crabb (Photo: Volvo)

Selon Derek Crabb, vice-président des groupes motopropulseurs, une telle innovation autoriserait un moteur quatre cylindres à fournir les performances d'un six cylindres, sans pour autant être aussi gourmande à la pompe.

Situé sur l'essieu arrière, le volant d'inertie profite des décélérations et peut tourner jusqu'à 60 000 tr/min. Lorsque la voiture accélère de nouveau, la rotation envoie l'énergie aux roues arrière via une boîte de vitesse spécialement conçue à cet effet.

Lors des freinages, la mécanique s'éteint pour un court laps de temps et laisse la place au volant d'inertie, ce qui amoindrit la consommation d'essence.

Conséquemment, un automobiliste constamment confronté à des bouchons de circulation et à des arrêts/redémarrage fréquents, bénéficierait énormément de l'intégration de ce dispositif. De plus, il pourra disposer d'un stimulus temporaire pouvant atteindre les 80 chevaux, ce qui aura comme effet de diminuer les temps d'accélération 0-100 km/h.

M. Crabb affirme que Volvo n'est pas le premier constructeur à tester cette technologie », mais que « personne d'autre ne l'a appliqué à l'essieu arrière d'une voiture équipée à moteur à combustion à traction ».

Il a également dit que si les essais s’avéraient concluants, le SREC pourrait se retrouver dans les produits Volvo d'ici quelques années.
Gallerie de l'article