Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo veut définir la senteur de ses véhicules neufs

Volvo veut définir la senteur de ses véhicules neufs

Par ,

Les caméras peuvent voir, les microphones peuvent entendre et les capteurs peuvent toucher. Toutefois, aucun équipement moderne ne peut recréer le sens humain de l'odorat. Certains fabricants automobiles (du moins un en particulier) ont donc recours à la bonne vieille méthode pour développer «l'odeur de neuf» qui caractérise leurs véhicules.

On parle du nez, tout simplement.


Afin de s'assurer que tous les véhicules neufs de Volvo aient la même odeur propre à Volvo, le constructeur suédois a engagé huit experts de l'odorat qui auront comme mission de définir «le parfum d'une Volvo neuve». Ces individus ont un sens olfactif partialement normal et leurs perceptions aideront les designers à choisir les matériaux qui composeront l'habitacle des véhicules en tenant compte de leur senteur.

«Les gens perçoivent tous différemment les odeurs, explique Patrik Libander, ingénieur chez Volvo et responsable de l'équipe nouvellement formée. Il existe des différences entre les générations et les cultures. Les odeurs n'ont pas non plus le même effet selon les expériences antérieures des individus. C'est ce qui rend notre travail si intéressant.»

Le groupe de huit devra flairer divers composants de l'habitacle et évaluer leur odeur sur une échelle de 1 à 6 -- 1 étant «à peine perceptible» et 6, «intolérable». La norme acceptable chez Volvo sera de 3.

«Nous imposons des exigences sévères à nous-mêmes et à nos fournisseurs, ajoute Libander. Voyager en voiture devrait être agréable pour tous les sens, incluant l'odorat.»
photo:Volvo