Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Votre indicateur de vitesse vous ment-il?

Votre indicateur de vitesse vous ment-il?

Par ,

Il y a quelques mois, j'ai conduit une Volkswagen CC 2013. En roulant vers un panneau électronique qui affichait la vitesse des véhicules, j'ai réalisé que l'indicateur de vitesse numérique de ma voiture était 3 km/h au-dessus du radar.

J'ai fait le même constat à d'autres reprises au fil des ans, mais je n'y avais jamais accordé beaucoup d'importance. Je me disais que les indicateurs de vitesse ne sont pas tous fabriqués et calibrés de la même façon, alors il n'y avait pas de quoi s'en formaliser.

Toutefois, après mon expérience avec la CC, j'ai porté davantage attention aux vitesses indiquées par mes modèles d'essai et les panneaux avec cinémomètre en bordure de la route. Entre ma maison et celle de mes beaux-parents, il y en a un installé en permanence. Comme j'emprunte cette route chaque semaine, j'ai remarqué une nette tendance : la vitesse indiquée sur le panneau est toujours inférieure à celle dans le véhicule!

Photo: Sébastien D'Amour

La différence reste négligeable, soit 3-4 km/h. Même chose lorsque je répète l'exercice avec ma Subaru WRX 2003.

Pourquoi diable nos voitures afficheraient-elles une vitesse supérieure à la réalité? Est-ce une question de sécurité? Probablement, mais il y a plus.

Que faut-il en déduire? Pas grand-chose, en fait. Je me dis qu'on se sert de ce petit écart pour respecter les limites de vitesse tolérées. La vraie question est la suivante : que se passe-t-il avec l'odomètre?

Pensez-y une minute. L'odomètre et l'indicateur de vitesse utilisent le même circuit de capteurs. Disons que votre véhicule indique 34 km/h. Divisez 100 par 30 km/h (vitesse réelle), vous obtiendrez 3,33, puis multipliez le tout par 4 km et vous aurez un résultat de 13,33. Se pourrait-il que votre odomètre enregistre 13,33 kilomètres additionnels chaque fois que vous en parcourez 100?

Non, pas du tout.

L'indicateur de vitesse présente un écart pour de bonnes raisons. Par exemple, plus un pneu s'use, plus son diamètre diminue, ce qui affecte la distance parcourue en un seul tour de roue. La pression d'air du pneu a un effet similaire, sans parler du passage aux pneus d'hiver, qui peuvent ne pas être de la même taille que les pneus d'origine. Par ailleurs, pouvez-vous imaginer les poursuites si les fabricants sous-estimaient la vitesse de leurs véhicules? Bref, si l'indicateur de vitesse ment parfois, l'odomètre calcule toujours les vraies distances parcourues.

C'est la même chose avec les GPS portatifs, dont la vitesse affichée peut différer de celle sur l'indicateur du véhicule. Le premier à 300 $ a raison, mais le second à 50 000 $ n'est pas forcément dans l'erreur : il fausse tout simplement la lecture pour les raisons précises que je viens de vous énumérer.