Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Vous planifiez une promenade en Angleterre? Bonne chance!

Vous planifiez une promenade en Angleterre? Bonne chance!

Par ,

Mettons tout de suite les choses au clair: l'Angleterre est selon moi l'un des plus beaux pays à visiter (il faut dire que c'est ma terre natale...): une riche histoire, des maisons et des manoirs somptueux, de vastes prairies verdoyantes, des gens accueillants au drôle d'accent, des villes comme Londres qui ne cessent de vibrer, etc.

Toutefois, après mon récent séjour là-bas, j'ai le sentiment de devoir mettre en garde mes chers amis canadiens: si vous songez à visiter l'Angleterre, prenez l'autobus ou le train. Encore mieux, marchez. Mais surtout, ne roulez pas en voiture!


Pourquoi? Eh bien, le gouvernement veut améliorer la sécurité routière et a installé des milliers de photoradars sur toute l'étendue du territoire afin de punir les conducteurs qui roulent trop vite.

L'objectif est louable, surtout qu'il est question de sauver des vies, mais ces dispositifs s'avèrent des moyens déguisés de remplir les coffres du gouvernement. La recette connaît tellement de succès que 200 photoradars additionnels seront bientôt ajoutés aux quelque 6000 déjà en fonction. Pendant ce temps, on apprend que l'ensemble des photoradars en Angleterre devrait rapporter une somme de 120 millions £ (253 millions $CA) au cours de la présente année financière.

Des partenariats entre la police, les conseils locaux, les tribunaux et l'agence de sécurité sur les autoroutes ont été créés afin de répartir les coûts de fonctionnement et d'entretien des photoradars, ce qui prolongera bien entendu leur utilisation.

Bref, alors que les partisans de cette mesure évoquent la sécurité des automobilistes, les détracteurs se révoltent contre l'aspect pécuniaire.

Peu importe le clan dans lequel vous vous rangez, une chose est sûre: de plus en plus de conducteurs perdent des points de démérite et risquent de voir leur permis être suspendu. Les compagnies d'assurances offrent d'ailleurs une protection contre la perte du permis à cause de ce phénomène!

Considérant le fait que 2,5 millions de personnes se sont fait prendre par les photoradars dans la seule année 2006 et que 5,4 millions de conducteurs ont déjà perdu des points, il est raisonnable de s'attendre tôt ou tard à une épidémie de suspensions de permis.