Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

WRC: Jean Todt veut réviser la règle du Superallye

WRC: Jean Todt veut réviser la règle du Superallye

Par ,

Le président de la FIA voudrait revoir le point de règlement du superallye qui permet à une équipe ayant abandonné de participer à la manque du Championnat du Monde des Rallyes.

Cette règle controversée a été introduite au Rallye de l'Acropolis en 2004 et divise l'opinion depuis.

Beaucoup d'initiés pensent que l'abandon durant une épreuve, sans parler de la question des points, ne doit pas priver les spectateurs de voir les voitures et l'opportunité pour les jeunes pilotes d'acquérir de l'expérience.

Jean Todt reconnait ne pas être fan de cette règle : « Je ne suis pas un grand fan du Superallye. Peut-être pour les spectateurs, quand les gens ont voyagé de loin et qu'ils peuvent être déçus de ne pas voir les voitures. Peut-être nous pourrions trouver une manière de permettre des essais, mais pourquoi marquer des points lorsque l'on a abandonné ? Je n'aime pas cette philosophie, ça ne me parait pas naturel. »

Jean Todt précise qu'il n'y a aucune urgence à changer le règlement en WRC : « Nous avons une envie de changement, mais avant nous devons nous assurer que c'est un bon changement et non pas une réaction émotive. Nous devons nous assurer que c'est un changement juste. »

Les équipes sont favorables au maintien du Superallye. Malcolm Wilson de Ford déclare : « Cela coûte beaucoup d'argent aux équipes privées en Junior et en Super 2000 pour voyager dans le monde et s'ils doivent abandonner dès la première étape, tout est perdu. Le Superallye leur donne une chance d'acquérir de l'expérience. Les voitures peuvent participer et c'est une bonne chose. »