Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

WRC: Mikko Hirvonen mène toujours après deux jours en Finlande

WRC: Mikko Hirvonen mène toujours après deux jours en Finlande

Par ,

D'après le Championnat du Monde des Rallyes

Mikko Hirvonen, le pilote BP Ford Abu Dhabi, a renforcé son avance en tête du Rallye de Finlande lors de la deuxième étape, la portant à 32 secondes sur les pistes bosselées près de sa ville de Jyvaskyla.

Le Finlandais, qui mène le championnat pilotes par un point, est en lice pour remporter sa première victoire au Rallye de Finlande, la journée de dimanche ne comprennant que quatre spéciales totalisant 47,44 km.

Des spéciales disputées sur piste humide ce matin ont permis à Hirvonen d’étendre son avance sur son rival au titre Sébastien Loeb, deuxième. Il a profité de l’adhérence pour accroître son avance dans chacune des quatre premières spéciales.

Cependant, sa victoire lors de la spéciale Himos 2 (ES15) a marqué le tournant de la journée. Le Finlandais a terminé cette spéciale avec 13,5 secondes d’avance sur Loeb, qui a endommagé sa roue dans un nid de poule. Ayant doublé son avance, Hirvonen était en mesure d’adopter une approche calculée pour le reste de la journée.

Plus tôt dans la journée, Loeb a reconnu qu’il était incapable de suivre le rythme de Hirvonen - même lorsqu’il s’employait à attaquer au maximum. Après sa malchance dans Himos, le pilote de la Citroën C4 WRC a déclaré qu’il avait abandonné tout espoir de le rattraper lors des spéciales, et qu’il visait la deuxième place désormais.

A quarante secondes des duettistes, Jari-Matti Latvala et Dani Sordo se sont disputés toute la journée pour la troisième place. Un problème d’intoxication alimentaire a causé quelques problèmes à Latvala dans la matinée qui a eu du mal à rattraper Sordo qui possédait l’avantage. Mais au fur et à mesure que la santé de Latvala s’améliorait, sa vitesse faisait de même.

L’ES16 s’est avérée être la spéciale décisive. La domination de Latvala lui a permis de passer devant l’Espagnol. Il a conservé sa position le reste de la journée et s’élancera dimanche avec un coussin de 10,5 secondes.

Matti Rantanen, le héros local, est actuellement cinquième, et a l’honneur d’être le premier des pilotes « privés ». Le Finlandais a réalisé des passages soignés tout au long des spéciales dans sa Focus RS WRC de l’équipe Ford Munchi’s. Il n’était pourtant pas satisfait de ce qu’il avait accompli pour sa deuxième sortie au volant de ce type de bolide.

Sébastien Ogier, le pilote Citroën Junior Team, est sixième, 17.5 secondes devant Rantanen. Il était heureux de sa journée qui était consacré à l’apprentissage des spéciales finlandaises.

Quant au champion du monde de Formule 1 Kimi Raikkonen, une sortie de route lors de la dernière spéciale de la journée allait mettre fin précipitée à son aventure.