Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Xtrême Touring : Une première dernière excitante

Xtrême Touring : Une première dernière excitante

Par ,

La série Xtrême Touring a connu une autre course excitante aujourd'hui, à Sanair.

Bien que plusieurs pilotes se demandaient bien comment ils arriveraient à compléter cette épreuve d'endurance - certains se plaignaient notamment de ne pas avoir été prévenus plus tôt afin de pouvoir effectuer des changements sur leurs voitures -, aucun drame n'est survenu en course.

C'est finalement Jean-Luc Hébert qui l'a emporté sur sa Porsche 911 GT3, au terme d'une lutte plus que spectaculaire qui aura coûté la portière droite de la Corvette du pauvre Simon Dion-Viens!

Loin d'être choqué - comme on aurait pu le présumer! - après la course pourtant, Dion-Viens était plutôt extatique, déclarant : « C'était tellement excitant comme course! Jean-Luc a été très correct et moi aussi, mais à un moment, ça ne passait plus. Ce sont des choses qui arrivent. Ça ne devrait pas être trop trop difficile à réparer de toute façon! Qu'importe, ça valait le coût! »

Cet incident aura tout de même empêché Dion-Viens de récolter une autre victoire puisqu'il a dû la concéder à Hébert. En effet, les commissaires ont exigé que le pilote s'arrête à l'avant-dernier passage pour s'assurer de la sécurité de sa portière dont il ne restait principalement que le levier de fermeture.

Julien Pilon - qui avait peur que son réservoir à carburant soit trop petit pour contenir assez d'essence pour rallier l'arrivée de cette course de 40 minutes - complète finalement le podium devant Mark Gawronski (Honda Civic), George Moutafis (BMW 328i) et Pascal Bastien (Honda Civic) en classe GT.

En classe Super Touring (ST), Gilbert Tomaro (Hyundai Tiburon) récolte une autre victoire, devant Jocelyn Fecteau (Toyota Corolla XRS), Jean-Marc Myette (Mazda RX-8) et Manuel Bastien (Honda Civic SiR) qui avait par ailleurs d'importants ennuis moteurs en cette seconde course du week-end.

Ce même moteur a d'ailleurs rendu l'âme dans le dernier tour de la course après avoir forcé son propriétaire à rouler au ralenti durant tous les tours sauf peut-être les cinq premiers.

Bastien, qui devait partager le volant avec le talentueux Nick Wittmer, aura finalement gardé les commandes de son bolide durant toute la course.

Ça lui aura finalement bien réussi, car cette 4e place sera suffisante pour lui assurer le titre de la classe ST advenant le cas où l'événement d'octobre n'avait finalement pas lieu.

Au total, 10 des 15 pilotes inscrits ont rallié le fil d'arrivée... loin du carnage que certains prédisaient!

Pour ce qui est de l'avenir de cette série, personne ne sait ce qu'il adviendra. Plusieurs songent à former un groupe de pilotes qui pourraient, ensemble, organiser divers événements ouverts aux habitués. Il ne s'agit toutefois, pour l'instant, que de rumeurs.

Résultat de la course d'endurance de 40 minutes
Deuxième course du week-end double - Sanair:


PosNo.NomClasseTempsÉcartToursMeilTps
156Jean-Luc HEBERTGT140:21.636- 4254.635
217Simon DION-VIENSGT140:45.49923.8634254.634
35Julien PILONGT241:10.80049.1644254.406
418Mark GAWRONSKIGT340:26.2521 Tour4155.806
554Georges MOUTAFISGT241:05.1551 Tour4156.702
632Pascal BASTIENGT341:10.9232 Tours4058.980
711Gilbert TOMAROST40:50.0004 Tours38
877Jocelyn FECTEAUST40:24.1575 Tours371:01.971
914Jean-Marc MYETTEST40:36.1137 Tours351:01.735
107Stephane CARRIERGT231:18.64813 Tours2956.834
1160BASTIEN/WITMERST39:46.67518 Tours241:04.846
1288Serge TOUROINTEGT317:46.42926 Tours161:00.385
1318Claude HOUDEGT311:53.73032 Tours101:09.058
14Charles HAMMERGT14:43.75037 Tours554.793