Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai routier de la Subaru Legacy 2018

Je crois qu'on peut affirmer sans se tromper que la Legacy n'est pas le premier véhicule auquel les gens pensent lorsqu'on leur parle de Subaru. Elle n'est pas aussi stylisée ou pensée pour les jeunes que la Crosstrek ; elle n’est pas aussi spacieuse et polyvalente que la Forester ou l'Outback et elle n’est pas aussi attrayante que la WRX peut l'être aux yeux de ses dévoués. Elle ne se distingue pas, non plus, vis-à-vis les concurrentes de son segment. Ses performances n'étonneront personne, non plus, pendant que le style de son habitacle arrive à peine à un niveau respectable. Enfin, elle ne fera pas tourner les têtes lors de vos virées du samedi soir.
 
En revanche, la Legacy 2018 avance de très bonnes caractéristiques de sécurité et obtient d'excellents résultats aux tests de collision. La cabine mise davantage sur le confort que le tape-à-l'oeil et, bien sûr, le modèle est porteur d'un atout majeur que plusieurs concurrents ne possèdent pas dans cette catégorie et dans cette gamme de prix : la traction intégrale. C'est LE principal argument de vente. En d'autres mots, c'est une Subaru, avec tout ce que ça comporte, ce qui représente, dans l'ensemble, une bonne chose.
 
Si vous essayez de remarquer d'importantes différences par rapport à la version 2017, vous ne les trouverez pas sur cette édition 2018, malgré le fait que le modèle ait subi bon nombre de modifications de mi-cycle. La nouvelle grille, reprise à travers la gamme, est maintenant en place et se voit ceinturée par des phares redessinés qui empruntent la forme de la lettre C et qui sont mis en évidence par un parechoc tout neuf. L'effet combiné de ces changements fait qu'on se retrouve avec un faciès embelli. Autrement, le modèle a l’allure cette année qu'il avait l'an dernier. Si l'on considère que Subaru connaît du succès avec celui-ci depuis 1989, on comprend sa prudence à y apporter trop de modifications.
 
Comme par le passé, La Legacy est livrable avec deux mécaniques. L'une d'elles est un 4-cylindres de 2,5 litres qui propose 175 étalons. L'autre est davantage un poids lourd, soit un 6-cylindres de 3,6 litres dont la puissance est de 265 chevaux et 247 livres-pieds de couple. Mon modèle d'essai, une version Limited, profitait de ce dernier bloc. Notez qu'à compter de cette année, Subaru a cessé d'offrir la boîte de vitesses manuelle, une décision qui décevra bien peu de consommateurs, car ils n'ont été qu'une infime minorité (3 % à 4 %) à la réclamer en 2017.
 
Sur la route, le moteur qui équipait ma monture lui conférait une étonnante vivacité dans la circulation urbaine. Les accélérations se sont révélées tantôt bonnes, tantôt impressionnantes, pendant que le freinage a brillé par sa solidité et que la transmission à variation continue, considérée comme l’une des meilleures dans l'industrie, ne m'a pas paru faire de faux pas. Je me suis surpris à apprécier mes promenades à travers les rues de centres-villes. La conduite sur autoroute s'est confirmé une aventure beaucoup plus calme, le travail du châssis ne donnant pas envie d'écrire à sa mère ; ça peut être vu positivement ou négativement. Un des trucs qui pourrait toutefois me faire hésiter concernant la plus grosse mécanique, c'est le rythme quasi alarmant auquel elle réclame du pétrole. Les chiffres officiels parlent de 11,9 litres aux 100 km en ville, 8,3 sur l'autoroute, mais je n'ai jamais réussi à faire mieux que 11,5 lors de mes essais réalisés vers la fin de l'hiver. Si c'est un élément qui vous préoccupe, le 4-cylindres de 2,5 litres pourrait représenter une meilleure option, sans compter qu'il va vous permettre d'économiser quelques sous à l'achat. Votre conduite en milieu urbain en sera simplement un peu plus ennuyeuse, voilà tout.
 
L’espace proposé à l'intérieur est l'un des avantages de la Legacy 2018 et il est à considérer, quoique, si vous êtes en quête d'un véhicule à quatre roues motrices capable de tout transporter, vos recherches vont probablement vous faire aboutir dans un des VUS de la famille, comme le Crosstrek, par exemple. En revanche, pour de l'espace et du confort pour quatre adultes, cette berline traditionnelle n'a rien à craindre d'un produit comme le Crosstrek et son habitacle au volume plus restreint (je compare les deux malgré leurs créneaux différents, car les prix de ces modèles se rejoignent passablement).
 
En vérité, prendre place à l'arrière dans la Legacy est une expérience agréable, même pour des personnes de plus grande taille. En prime, une des choses sur laquelle a travaillé Subaru pour sa version 2018 est l'isolation de la cabine, un élément que la compagnie avait identifié comme étant à peaufiner. En ce qui me concerne, je peux me porter garant de l'énorme différence par rapport à la dernière Subaru que j'ai conduite ; d'accord, c'était un modèle Forester de l'année 2004, mais qu'importe, vous avez compris l'essentiel ici! En fait, je dirais que le degré de confort proposé tant à l'avant qu'à l'arrière est l'un des arguments de ventes importants (le deuxième, en fait), de la Legacy.
 
À l'avant, il n’y a rien d'extraordinaire avec les sièges, confortables, ou le tableau de bord et l'écran du système multimédia, qui s'avèrent fonctionnels et intuitifs à l'usage. Je le répète, le bling-bling n'est pas une des priorités de l'acheteur d'un produit Subaru et à ce titre, la Legacy n'en avance pratiquement pas. L'écran à laquelle nous faisions référence est plus large qu'auparavant à 6,5 pouces (ça peut aller jusqu'à 8 sur les variantes plus huppées) et la dimension des touches dont il dispose fait que vous ne devriez pas avoir de problèmes à les sélectionner, même lorsque vous passez au-dessus d’un nid de poule. La compatibilité avec les applications Apple CarPlay et Android Auto est désormais livrée de série ; elle se trouve maintenant tellement répandue qu'il serait gênant de ne pas la proposer. Notre version d'essai Limited profitait du groupe d'aides à la conduite EyeSight, de même que de petites commodités agréables comme le volant chauffant que j'ai particulièrement apprécié (quelqu'un n'aime pas ça ?).
 
J'ai fait précédemment référence au dossier exemplaire de la Subaru Legacy 2018 en matière de sécurité et je pense qu'il importe d'y revenir pour vous dire que lorsqu'équipée des plus récentes avancées technologiques en la matière, la nouvelle Legacy est l'une des voitures les plus sécuritaires sur le marché. Pour un produit de ce genre, ce n'est pas rien ; argument de ventes numéro trois !
 
Côté prix, la nouvelle Legacy 2018 se montre raisonnable dans sa catégorie, surtout si l'on considère qu'elle est livrée de série avec la traction intégrale. Le prix du modèle de base est de 26 760 $ alors que celui de la variante Limited à moteur V6 et bardée de tout est de 38 560 $. Le problème que j'entrevois pour cette berline, c'est sa capacité à convaincre l'acheteur qui souhaite ce qu'une Subaru peut lui proposer et qui a aussi devant ses yeux chez le concessionnaire des modèles offrant beaucoup plus d'espace de chargement. Le volume du coffre de la berline est de 425 litres ; c'est suffisant pour que je puisse y mettre mon sac de hockey, sans problème. Cependant, est-ce que je peux en mettre quatre ? Il est possible de le faire dans une Forester, dont le prix de base est de 27 835 $. Son volume de chargement est de 892 litres avec les sièges arrière en position relevée. La plus petite Crosstrek, dont le prix du modèle de base est de 25 532 $, propose quant à elle 588 litres.
 
Considérant cela, dites-moi pourquoi vous vous pointeriez chez un dépositaire Subaru pour en ressortir avec une Legacy et non un VUS, sacrifiant du coup l'espace de chargement additionnel de ces derniers ? Le raisonnement qui veut qu'une berline livre une expérience de conduite plus séduisante est valide, mais plusieurs nouveaux VUS, comme le Crosstrek, reposent près du sol et proposent un agrément de conduite qui rend plus flou l’écart entre le VUS et la voiture. Cet argument me ramène à mon point de départ, soit le positionnement relativement obscur de la Legacy à l'intérieur de la famille Subaru. Qu'est-ce qu'une berline peut bien faire pour séduire en 2018 ?  
 
Forces
TRACTION INTÉGRALE !
Gamme de prix (considérant la TRACTION INTÉGRALE !)
Plus silencieuse
Cote de sécurité exemplaire
Spacieuse et confortable (même si elle provoque le sommeil)
Sans flafla
Bonne transmission à variation continue
Excellente valeur de revente
 
Faiblesses
Style quelconque
Appétit du moteur V6
Elle provoque le sommeil (même si spacieuse et confortable)
Sans flafla
À court d'arguments vis-à-vis les VUS

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Subaru Legacy 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Subaru Legacy 2018
subaru legacy 2018
Subaru Legacy 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Boshouwers
Photos de la Subaru Legacy 2018