Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acura RDX Elite 2016 : essai routier

Acura RDX Elite 2016 : essai routier

Élégant et raffiné à défaut d’être très tendance Par ,

Les grosses barbes sont out, les visages bien rasés sont in. Est-ce la même chose dans l’industrie automobile? Je parle ici de ces calandres massives qui accaparent toute l’attention. Les compagnies qui ont choisi de ne pas succomber à la nouvelle mode il y a quelques années ont aujourd’hui autant de charme que ceux d’entre nous qui n’ont jamais laissé pousser leur barbe.

Acura n’est pas une marque très tendance comme certaines de ses rivales. Lors du lancement du MDX 2007, elle lui avait dessiné une méchante moustache, je veux dire par-là une calandre provocante. Malgré la controverse, le petit RDX a rapidement imité son grand frère.

Maintenant, après 2 générations et une autre mise à jour cette année, l’Acura RDX 2016 n’est plus l’ado mal dans sa peau et mal rasé qu’il a déjà été; il est devenu un adulte en bonne forme physique, certes d’allure plus conservatrice, mais dégageant plus de classe. 

Extérieur raffiné
J’aime comment Acura a raffiné le faciès de ses véhicules en adoptant des lignes plus sobres qui, tout en gardant un caractère distinctif, ne détournent plus l’attention du reste du design. On peut donc mieux admirer les superbes phares à DEL (redessinés pour 2016) et le très beau sculptage du parechoc, notamment autour des phares antibrouillard. 

L’Acura RDX 2016 conserve un profil élancé et élégant par la forme de ses vitres latérales et montants de toit arrière, sans oublier ses magnifiques roues en alliage de 18 pouces. Les nouveaux feux arrière à DEL avec lentilles rouges et claires impressionnent presque autant que les phares à l’avant. Enfin, le parechoc arrière remodelé copie le look enjolivé de chrome du devant. D’un bout à l’autre, le RDX a de quoi épater la galerie; il est cool sans se forcer. 

Intérieur techno
Ce constat devient encore plus évident à l’intérieur où l’Acura RDX Elite 2016 (mon modèle d’essai) réunit des caractéristiques à la fine pointe de la technologie et des commodités de luxe traditionnelles de grande qualité, bien qu’il ne s’agisse pas du décor le plus opulent de la catégorie. Il faut avouer qu’il manque certains incontournables dans un véhicule de luxe, comme des montants de toit recouverts de tissu et des matériaux doux au toucher à d’autres endroits.

Le dessus du tableau de bord est majoritairement fait de plastique mou. Idem pour les côtés du bloc central redessiné. Pour le reste, on a affaire à du plastique dur au fini mat, notamment sur le coffre à gants, qui paraît bon marché lorsqu’on ferme le couvercle.

Les portières comprennent une section noire faite du même matériau de qualité que le dessus du tableau de bord, tandis que la partie arrière revêt une insertion bien rembourrée aux coutures françaises. Par contre, le milieu et le bas des portières se composent de plastique dur, tout comme la console centrale, d’ailleurs. Cette dernière n’en demeure pas moins bien aménagée avec un rangement spacieux, des ports de recharge, 2 porte-gobelets et les boutons des sièges chauffants/ventilés à 3 niveaux d’intensité (en version Elite).

Les sièges en question procurent beaucoup de soutien et de confort grâce à leur cuir perforé et à leurs nombreux ajustements. Cela dit, le support lombaire à réglage électrique pourrait ne pas convenir aussi bien à certaines personnes qu’à moi. Bizarrement, le RDX Elite n’inclut pas de volant chauffant ni de colonne de direction à réglage électrique. En revanche, les sélecteurs de vitesses bien placés derrière le volant rendent la conduite beaucoup plus amusante que celle de plusieurs compétiteurs. 

Un multisegment sportif
La performance est une marque de commerce du RDX. Son V6 de série a été amélioré pour 2016 et génère une puissance de 279 chevaux (+6) assortie d’un couple de 252 livres-pied (+1). Sa boîte automatique à 6 rapports fonctionne en douceur et de manière convaincante, surtout en mode Sport. Ce dernier rend aussi la direction plus précise et docile. De façon globale, la maniabilité est assurément supérieure à la moyenne de la catégorie.

L’Acura RDX accompagne sa grande agilité d’un roulement très feutré qui rend l’expérience de conduite encore plus plaisante. En prime, l’habitacle se révèle plus silencieux que ce à quoi je m’attendais. 

Des amortisseurs réactifs aux ondulations de la route s’associent à une suspension avant de type MacPherson et à une suspension arrière multibras, tandis que le système de transmission intégrale est réglé pour maximiser le rendement énergétique : il intervient au besoin en acheminant jusqu’à 40 % du couple aux roues arrière sur chaussée sèche ou en maintenant une répartition 50/50 quand la météo se gâte. Un régulateur de stabilité et de traction rehausse l’aide à la conduite au moment opportun.

Selon moi, Acura devrait offrir un moteur turbo à 4 cylindres afin de mieux rivaliser à la pompe. Tant qu’à y être, elle pourrait aussi greffer la boîte automatique à 9 rapports et le système d’arrêt/redémarrage automatique du MDX. Actuellement, l’Acura RDX 2016 consomme 12,4 L/100 km en ville et 8,7 L/100 km sur l’autoroute, ce qui est loin d’être le meilleur rendement de la catégorie.

Beaucoup de belles commodités
Acura fait visuellement ressortir le côté performant du RDX en ajoutant un bouton de démarrage rouge brillant sur le tableau de bord. Mon exemplaire Elite arborait de plus des garnitures en aluminium au lieu de boiseries traditionnelles. En contrepartie, outre les montants garnis de tissu, il manquait un toit ouvrant panoramique (seul un petit toit ouvrant vitré se dressait au-dessus des places avant). J’ai toutefois aimé la console au plafond avec ses boutons pratiques pour le toit ouvrant et le système de connectivité AcuraLink de même que son rangement coussiné pour lunettes soleil. 

En versions Tech et Elite, l’Acura RDX 2016 présente 2 écrans d’infodivertissement. Celui d’en haut sert à la navigation la plupart du temps, mais donne aussi accès aux réglages de commande vocale, à la téléphonie, à un calendrier et à l’heure ― il suffit d’appuyer sur le bouton « MENU » et de tourner la grosse molette en bas. L’écran inférieur, lui, sert pour l’excellente chaîne audio Acura et le système de climatisation automatique bizone à détection solaire et relié par GPS. 

Cette année, tous les RDX reçoivent les phares à DEL Jewel Eye d’Acura, des feux arrière à DEL, un toit ouvrant électrique, un bouton de démarrage, un éclairage ambiant, un volant multifonction, des cadrans TFT en couleur, un rétroviseur intérieur à assombrissement automatique, un ouvre-porte de garage HomeLink, une caméra de recul multi-angle avec lignes de guidage, des rétroviseurs latéraux qui s’inclinent en marche arrière, la radio satellite, des sièges avant à 8 réglages électriques avec mémoire de 2 positions côté conducteur et un système de contrôle actif du bruit. 

La sécurité est accrue par AcuraWatch, qui rassemble un régulateur de vitesse adaptatif, un avertisseur de sortie de voie, une alerte de franchissement involontaire de ligne, une alerte de collision avant et un système de freinage à réduction d’impact. Grâce à tout cela et bien plus, le RDX 2016 a obtenu une mention « Top Safety Pick+ » de l’IIHS ainsi qu’une note quasi parfaite aux tests de collision de la NHTSA (seulement 4 étoiles sur 5 lors du test de capotage).     

Quelques mots de plus sur l’habitacle
L’Acura RDX est étonnamment spacieux pour un multisegment compact, surtout à l’arrière. J’adore la finition du coffre, plus précisément la moquette de grande qualité et les anneaux d’ancrage en métal chromé, mais c’est le mécanisme pour rabattre les dossiers 60/40 de la banquette qui m’a le plus charmé. On tire simplement sur les leviers de chaque côté du coffre pour obtenir plus d’espace de chargement. Les designers ont même inclus des clapets qui viennent automatiquement boucher l’espace où de petits objets pourraient glisser.

Mon seul reproche est le plancher qui n’est pas totalement plat et qui complique la tâche quand on veut empiler plusieurs boîtes ou encore charger de gros items. Ça demande un certain compromis, mais je pense que la majorité des gens vont plus apprécier le très pratique mécanisme des dossiers arrière et oublier les quelques litres d’espace qu’ils auraient pu avoir. De toute façon, le RDX peut engloutir jusqu’à 2 178 litres, ce qui est beaucoup (739 litres une fois la banquette arrière occupée).

Ah, j’oubliais : le revêtement intérieur couleur parchemin rend la saleté bien visible sur les tapis, les bas de portières, les seuils et les sièges. D’ailleurs, si vous avez tendance à porter des vêtements foncés ou qui peuvent facilement déteindre, je vous conseille de garder l’habitacle noir offert de série. 

Bien sûr, aucun véhicule ne peut répondre aux besoins et aux désirs de tout un chacun, surtout à un prix aussi abordable que celui de l’Acura RDX 2016, qui débute à 41 990 $ plus taxes et frais de transport. Viennent ensuite les versions Tech à 44 990 $ et Elite à 46 590 $. Il n’y a aucune option à part le choix de couleur de carrosserie.

C’est intéressant de voir comment les consommateurs ont réagi aux améliorations apportées pour 2016. Le RDX était déjà très populaire, mais au cours des 4 derniers mois, il a ravi à l’Audi Q5 la première place des ventes nord-américaines (Canada et États-Unis) avec 18 309 unités contre 15 242 pour l’Allemand. Bref, il semble que nous aimions beaucoup le nouveau RDX et je comprends pourquoi après l’avoir essayé pendant une semaine.

Verdict
L’Acura RDX 2016 paraît élégant et raffiné sans être très tendance, il livre une solide performance et une bonne conduite, son riche intérieur est rempli de commodités pratiques et il se montre aussi sécuritaire qu’un multisegment compact moderne doit l’être. À cela s’ajoute une fiabilité qui promet d’être meilleure que la moyenne ― c’est un Honda, après tout!
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
100%
Acura RDX 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Acura RDX 2016
    Acura RDX 2016
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos du Acura RDX Elite 2016