Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acura RDX TECH 2010 : essai routier

Acura RDX TECH 2010 : essai routier

Avez-vous une pièce d'identité, s'il vous plaît? Par ,

Je croyais que le RDX représentait l’Acura ultime pour les indécis, le véhicule par excellence qui tente de désigner beaucoup de choses à la fois. Eh bien, il ne l’est plus, puisque ce titre revient maintenant au nouveau ZDX.

Le lifting du RDX, qui inclut le nez corporatif controversé d’Acura et un pare-choc redessiné, procure peu de changement.

Ceci donne donc l’impression que sa mission n’est pas claire, ou plutôt vague. Pourtant, la variété constitue une bonne chose, alors je crois que le RDX a sa raison d’être. Pour 2010, il reçoit quelques changements pour conserver sa combativité.

Le lifting du RDX, qui inclut le nez corporatif controversé d’Acura et un pare-choc redessiné, procure peu de changement. Le nouveau look n’a pas l’air plus moderne que l’ancien, mais après quelques années, on devait faire quelque chose. On a renouvelé les jantes en alliage, tandis que le pare-choc arrière avec diffuseur noirci se distingue davantage et constitue une nette amélioration visuelle.

À l’intérieur, les changements se font très discrets. La relocalisation du côté droit vers la gauche des boutons de vitesse du ventilateur est mineure mais favorable, puisqu’ils se rapprochent du conducteur. Ils auraient dû s’y trouver depuis le début.

Acura cite que le système de reconnaissance vocale a été amélioré et peut comprendre plus de mots. Il se montre toujours un peu dur d’oreille, cependant, puisqu’il se pardonne souvent d’avoir mal compris un simple ‘oui’ ou ‘non’. Les graphiques de la carte du système de navigation semblent avoir été conçus pour un ordinateur PC 486. Mais dans l’ensemble, cela fonctionne bien.

On trouve beaucoup d’espace dans le RDX, avant et arrière, tandis que le siège du passager est réglable à commande électrique depuis l’an dernier. L’aire de chargement profite de beaucoup d’espace, et le plancher de chargement est bas.

Le moteur turbocompressé de 2,3 litres, qui développe 240 chevaux et un couple de 260 lb-pi, est presque inchangé pour 2010, à l’exception de quelques ajustements pour baisser le niveau de bruit dans l’habitacle. On ne l’a pas remarqué : on devrait probablement essayer un 2010 et un 2009 côte à côte pour s’en apercevoir.

Bien que la plupart des manufacturiers adoptent des boîtes automatiques à 6 rapports, Acura conserve sa bonne vieille 5-rapports dans le RDX. Le zéro à 100 s’effectue en 6,7 secondes, tandis que le quart de mille s’accomplit en 14,9 secondes à 150 km/h. Grâce à tout ce couple à bas régime, il est plutôt rapide ce petit camion.

Le zéro à 100 s’effectue en 6,7 secondes.