Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai de l’Audi A4 2020 : la manucure

Bolzano, Italie - Pour célébrer dignement les 25 ans de l’Audi A4, le fabricant d’Ingolstadt a décidé de manucurer sa berline la plus populaire. Il ne s’agit pas d’un nouveau modèle, pas encore, mais plutôt d’une remise à niveau de celui-ci. Audi en a profité pour ajouter quelques touches technologiques et refaire un peu la ligne.

Faire comme les autres
À l’Image des autres modèles de la marque, la berline A4 adopte une ligne plus dynamique et une apparence plus haut de gamme pour 2020. Le style général est un peu plus sportif, la calandre Singleframe est plus large et plus plate, et les lignes horizontales soulignent la largeur à l'avant et à l'arrière. Le modèle adopte aussi un style un peu plus enveloppant. Les phares à DEL sont désormais de série. Les Européens ont droit à la technologie de phares Matrix qui n’est pas encore approuvée au Canada. La version Avant conserve la même harmonie dans le style et est l’une des plus belles familiales sur la route en ce moment. La carrosserie est livrable en 12 différentes couleurs.

Photo : Audi

Intérieur redessiné
L’actuelle génération date de 2017. L’année 2020 est donc une étape de transition et on refait une beauté sans changer la structure, il faudra sans doute attendre 2023 pour un modèle complètement refait. C’est sans doute ce qui explique pourquoi Audi a apposé une tablette sur le dessus de la planche de bord, à la droite du conducteur. Il n’y avait sans doute pas de méthode d’intégration possible dans le tableau de bord.

Tout cela pour dire que cette tablette qui fait un peu plus de 10 pouces ressemble à une excroissance et jure dans le décor sinon assez harmonieux du véhicule. Ce n’est pas que le nouveau système multimédia MMI, qui fonctionne comme un écran de téléphone intelligent, ne soit pas intéressant, mais son écran est très mal intégré. C’est une solution de transition et ça paraît un peu trop.

Il y a aussi l’écran TFT (Thin film transistor ou transistors en fil mince) de 12,3 pouces à haute résolution devant le conducteur. Ses graphiques sont personnalisables à partir du menu à l’écran. La commande vocale en langage naturel, une autre fonction du nouveau système, inclut de nombreuses phrases utilisées dans le langage de tous les jours qu’il faut toutefois apprendre pour bien se faire comprendre.

Photo : Audi

Le système de navigation est maintenant plus polyvalent et plus convivial. Outre la lecture des panneaux de signalisation, ce dernier détecte aussi les entraves sur la route, les accidents, ainsi que les espaces de stationnement dans la rue.

Audi propose de nouvelles finitions intérieures avec sélection de design qui combinent, selon les versions, de nombreux coloris et matériaux. L’ensemble Contour/Éclairage ambiant ajoute des nuances de couleurs dans l’obscurité. L’option clé Audi Connect permet au client de verrouiller/déverrouiller le véhicule et de démarrer le moteur à l’aide d’un téléphone intelligent Android.

La personnalisation, une autre fonction numérique, permet à 14 utilisateurs myAudi de mettre en mémoire leurs paramètres préférés à l’intérieur de profils individuels. Trois variantes de combinés d’instruments sont possibles ; deux systèmes d’informations de conducteurs partiellement numériques et, conjointement avec le système MMI plus, le cockpit virtuel tout numérique d’Audi.

Photo : Audi

Un seul moteur
Alors que l’Europe a droit à rien de moins que six moteurs, il y en a qu’un seul qui va se rendre chez nous. Depuis 2016, tous les membres de la grande famille Volkswagen ont officiellement mis fin à la vente de produit Diesel au Canada. Tous les modèles A4 offerts chez nous seront animés par le moteur 4-cylindres 2-litres turbo qui produit 248 chevaux et 273 livres-pieds de couple via une transmission automatique à huit rapports.

Ceux qui attendent la S4 auront peut-être une mauvaise surprise. Le modèle va sortir en Europe, mais avec un moteur Diesel et l’hybridation légère. Vous avez donc un V6 TDI de 347 chevaux avec 516 livres-pieds de couple. Une machine impressionnante que nous avons roulé brièvement au lancement, mais qui ne viendra pas en Amérique. Reste maintenant à savoir si Audi va proposer une S4 avec moteur à essence.

Plus tranquille au volant
L’atmosphère à bord est plus sereine... et la conduite suit la même tendance. Audi a un peu ramolli à ce chapitre. Le petit côté plus sportif que l’on retrouve sur l’actuelle génération s’est un peu émoussé avec l’A4 2020.

Photo : Audi

Cela dit, il est possible de retrouver un peu plus de sensation avec les suspensions adaptatives qui viennent en deux saveurs. La première est la suspension confort avec commande à amortisseur qui réduit la hauteur de conduite de 10 mm (0,4 pouce) pour une meilleure tenue de route, sans nuire au confort. L’autre est la suspension sport qui abaisse le châssis de 23 mm (0,9 pouce). Elle souligne un peu plus le caractère sportif.

Les deux suspensions contrôlées sont intégrées au système de manipulation dynamique Audi Drive Select. Dans le cas de la deuxième, vous retrouvez de meilleures sensations au volant. Dommage toutefois que vous deviez investir pour retrouver ce plaisir qui devrait faire partie de l’ADN de base de ce modèle.

Le Audi Drive Select permet au conducteur de déterminer lequel des cinq profils utilise ces systèmes. Comme vous êtes au volant d’une voiture allemande, vous avez aussi l’aide d’innombrables systèmes d’aides à la conduite électronique.

Photo : Audi

Les dispositifs optionnels sont regroupés dans les forfaits « Tour », « Ville » et « Parc ». Une caractéristique importante dans l’ensemble « Tour » est le régulateur de vitesse adaptatif comprenant la fonction « Stop & Go » pour le contrôle automatique de la distance. Associé à l’efficacité prédictive, il peut freiner et accélérer le véhicule sans l’aide du conducteur. Pour ce faire, il analyse les messages, les données de navigation et les panneaux de signalisation et peut même ajuster la vitesse si vous allez trop vite dans une nouvelle zone où la limite permise est plus basse.

Les freins sont très réactifs, un peu trop même. Nos premiers arrêts ont fait plonger le véhicule tellement ça mord. Il faut simplement apprendre à moduler avec délicatesse la pédale de gauche.

Conclusion
En attendant la prochaine génération dans quelques années, cette Audi A4 mise à jour va conserver sa place dans la plus haute hiérarchie des modèles de luxe d’entrée de gamme. Nous avons particulièrement apprécié le modèle Avant pour son côté pratique et sa ligne harmonieuse.

On aime

Confortable
Silencieuse
Espace généreux

On aime moins

Écran central mal situé
Direction moins communicative
Freins sensibles

Photo : Audi

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Audi A4 2020
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Audi
Photos de l'Audi A4 2020