Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi S4 3.0 TSFI quattro 2010 : essai routier

Audi S4 3.0 TSFI quattro 2010 : essai routier

Pour son style surtout Par ,

Quand je regarde le prix de certaines voitures, j’essaie toujours de voir si elles le valent. Après tout, un objet n’est trop cher que pour deux raisons : nous n’avons pas les moyens de l’acheter, ou, et c’est la raison la plus souvent citée, parce que le prix exigé est trop élevé pour ce que l’objet nous rapporte. Vous imaginez donc qu’avec un prix de détail supérieur à 68 000$, j’ai analysé la Audi S4 sous toutes ses coutures, et j’en ai évalué le rapport qualité/prix.

Je serais prêt à sacrifier quelques dollars et quelques autres objets pour rouler au volant de la Audi S4. (Photo: Philippe Champoux/Auto123.com)

D’abord, je dois vous le dire…. Elle est définitivement trop chère selon ma propre définition, c’est-à-dire que ce n’est pas le maigre salaire d’un pauvre journaliste automobile qui me permettra de m’en payer une cette année. Par contre si j’en avais les moyens, elle ferait certainement partie de mes coups de cœur. En fait, je serais même prêt à sacrifier quelques dollars et quelques autres objets pour rouler au volant de la Audi S4. Car elle vaut bien chaque dollar qu’on exige pour elle, même si elle n’est pas exempte de défauts, et n’est peut-être pas la reine de sa catégorie.

Quelle bagnole!
Comme pour toutes les voitures, le premier regard se porte d’abord sur le design. Elle a un style sportif qui ne laisse aucune place à l’interprétation et pas question de la confondre avec sa sœur moins puissante, la A4. La S4 est profilée, dispose d’une calandre plus agressive, et semble plus basse sur roue, ce qui améliore l’équilibre général.

On pourrait avoir quelques doutes, puisque la partie avant allongée vient supporter le moteur en porte à faux au-dessus des roues, mais le tout est tellement bien balancé qu’on ne s’en rend compte qu’après un examen attentif.

Même constat à l’intérieur. J’admets avoir un faible pour les intérieurs de Audi, vous comprendrez que la S4 ne fera pas exception à la règle. On s’y sent comme dans un salon raffiné, orné de matériaux classiques et de bon goût.

On doit en dire autant aussi en matière d’équipement, très abondant et facile à utiliser. Il y a bien quelques hésitations avec le système multimédia, mais la reconnaissance vocale, bilingue et compréhensible en plus, vient combler cette légère lacune.

À l'intérieur, on se sent comme dans un salon raffiné, orné de matériaux classiques et de bon goût. (Photo: Philippe Champoux/Auto123.com)