Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi TT RS 2012 : essai routier

Audi TT RS 2012 : essai routier

Avantage Audi Par ,

La Porsche Carrera 4 doit se méfier sérieusement d'une rivale domestique qui coûte environ 30 000 $ de moins.

L'Audi TT RS 2012 achemine 360 chevaux aux quatre roues, alors que la Carrera 4 en transfère 345. Avantage : Audi.

Audi prétend que la TT RS accélère de 0 à 100 km/h en 4,3 secondes, alors que Porsche annonce un temps de 5,0 secondes pour la Carrera 4. Avantage : Audi.

La TT RS affiche un PDSF de 67 600 $, alors que la Carrera 4 se vend à partir de 97 400 $. Avantage : Audi.

Les deux voitures disposent de sièges arrière à dossier rabattable dont le rôle n'est que symbolique. Avantage : ni l'une, ni l'autre.

Trêve de comparaison
La version RS du coupé Audi TT est une machine incroyable qui ne ressemble à aucune autre TT que j'ai essayée. Voilà un bolide de course qui se déguise en voiture sport de luxe.

On pourrait aussi la qualifier de « R8 des pauvres », mais cela ne lui rendrait pas justice. Après tout, la TT RS atteint les 100 km/h plus rapidement que l'Audi R8 4.2 au V8 de 430 chevaux.

Peu importe l'étiquette qu'on veut lui coller, cette Allemande de haute performance se montre à la hauteur - et même plus.

Le coeur et l'âme de l'Audi TT RS 2012 prennent la forme d'un cinq-cylindres turbocompressé de 2,5 L à injection directe. En plus de ses 360 chevaux à 5 500 tours/minute, ce moteur génère 343 livres-pied de couple entre 1 650 et 5 400 tours/minute.

J'ai toujours déploré les moteurs à cinq cylindres, mais celui-ci me coupe le souffle. Jamais je ne me serais attendu à une performance aussi explosive venant d'un nombre impair de cylindres, surtout quand ces derniers totalisent à peine 2,5 L.

Audi a réalisé tout un exploit quand on regarde l'ensemble des moteurs de série actuellement en service. De plus, le son d'échappement de la TT RS a de quoi faire frissonner même un propriétaire de Lamborghini. Sans blague, le rugissement de cette bête en pleine accélération donne l'impression de conduire une exotique Italienne comptant deux fois plus de cylindres.

Mode Sport qui donne des palpitations
Pour rendre l'expérience encore plus grisante et viscérale, la compagnie a même pensé à ajouter un bouton « S » au côté du levier de vitesses. Certes, l'Audi TT RS 2012 ne manque pas de fougue, mais elle sait demeurer civilisée tant et aussi longtemps qu'on n'appuie pas sur le bouton en question. Lorsqu'on succombe à la tentation, le mode Sport s'active pour rendre l'accélérateur, la direction, la suspension et le système d'échappement plus agressifs qu'ils ne le sont déjà.

À ce moment, oubliez tout espoir de calme et de délicatesse. La TT RS devient méchante, vorace et aussi rapide d'exécution qu'une voiture de course. Une légère pression sur l'accélérateur suffit à déchaîner la cavalerie, qui ne se gêne pas pour faire entendre sa furie.

En désactivant le mode Sport, la petite bombe refroidit ses ardeurs et retrouve un semblant de normalité. En fait, pour être honnête avec vous, je me verrais bien la conduire dans la vie de tous les jours. Bien que son roulement demeure ferme et son moteur, relativement bruyant, rien dans son comportement quotidien ne me paraît intolérable.

Évidemment, avec le mode Sport activé en permanence, ce serait une tout autre histoire. Mon ado à la maison, par contre, comprend mal pourquoi on voudrait s'en priver. À chacun ses goûts!

Au volant
L'Audi TT RS 2012 que j'ai essayée misait sur une boîte manuelle à six rapports, ce qui m'a plu car j'aime bien de temps à autre jouer avec un levier de vitesses. De toute façon, je n'avais pas le choix : même si j'adore la boîte S tronic à double embrayage et ses changements de rapport avec sélecteurs au volant inspirés de la F1, elle ne figure pas au menu de la version canadienne.

La boîte manuelle d'Audi m'a procuré tout le plaisir que je recherchais. Cependant, j'ai déjà vu des leviers avec une course plus rapprochée et des pédales d'embrayage plus légères. Changer de rapport avec autorité et précision demande effectivement un certain effort du bras droit et du pied gauche.

Par ailleurs, quand vient le temps de ralentir, un souffle sur la pédale de frein réussit à produire des arrêts doux et rapides. Merci aux énormes disques avant de 370 millimètres et aux étriers à quatre pistons. Aussi percutante qu'elle soit, la TT RS s'immobilise de façon linéaire et sécuritaire grâce à une puissance de freinage généreuse et facile à doser.

Un peu de temps sur un circuit fermé serait nécessaire pour apprécier pleinement les capacités extrêmes de cette Audi. Je me promets d'ailleurs de m'en donner à coeur joie lors du prochain Festival des essais de l'AJAC, en octobre. Si je me fie à mon essai routier, la TT RS ne fera qu'une bouchée de la piste.

Rien ne semble l'ébranler sur les voies publiques. La voiture conserve tout son sang-froid et toute son assurance. En fait, j'ai cru l'entendre me dire : « Va te rhabiller, pépère! » Extrêmement maniable et stable, elle fait travailler habilement ses quatre roues avec un petit coup d'accélérateur pour nous permettre de compléter un virage comme un champion.

La TT RS en bref
Les gros canons du segment des voitures sport n'ont qu'à bien se tenir : l'Audi TT RS 2012 s'apprête à leur faire la leçon. Une nouvelle référence en termes de performance et de rapport qualité/prix. Jamais je n'aurais dû la retourner à la compagnie!

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Audi TT 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Audi TT RS Coupé 2.5 TFSI quattro 2012
    Audi TT RS Coupé 2.5 TFSI quattro 2012
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article