Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW 330xi 2006 (Extrait vidéo)

BMW 330xi 2006 (Extrait vidéo)

Une récompense personnelle Par ,

* Cliquez ICI pour visionner une vidéo sur la BMW 330xi *


Une récompense personnelle

Quelle importance y a-t-il dans un nom? Que signifie l'achat d'une BMW? Est-ce une décision émotionnelle et irrationnelle ou plutôt un choix réfléchi et éclairé? De même, pourquoi autant de gens achètent-ils des véhicules BMW? Est-ce à cause du service, du prestige ou de la conduite? La réponse à ces questions n'est jamais toute blanche ou toute noire. BMW est actuellement sur une lancée incroyable; ses ventes sont en hausse, les éloges pleuvent et l'aspect désirable atteint des sommets. Bref, il s'agit de la compagnie automobile de luxe la plus populaire au monde.

Chaque fois que j'ai la chance de conduire un de ses modèles, je me rappelle pourquoi j'adore autant les voitures. J'ai même l'impression que le bolide que j'essaie est content de se retrouver entre mes mains. J'aime conduire n'importe quoi, autant une Hyundai Accent qu'un Hummer H3, mais la BMW Série 3 offre l'une des meilleures expériences en conduite de tous les jours. Demandez à quiconque en possède une.

La gamme de la Série 3 débute à 35 200 $ (323i) et culmine à plus de 65 000 $ (330xi). J'ai essayé une 330xi avec Groupe sport dont le prix est de 55 700 $.

Esthétique


Qu'est-ce qui fait qu'une BMW est une BMW? La Série 3 complètement redessinée pour 2006 affiche tout d'abord des lignes élégantes et agressives qui ne tombent pas dans le jeu de l'intimidation. Toute BM qui se respecte doit cependant avoir l'air confiante, comme si elle gouvernait la route. À mon humble avis, la Série 3 est la voiture la plus franche et la plus réfléchie de toute la gamme BMW. Sa silhouette est vive, saillante et aérodynamique quand vient le temps de fendre l'air. Chaque ensemble de roues disponible accentue à sa façon les proportions de la voiture. Les phares de félin caractérisent la physionomie, dont le museau est ponctué par la traditionnelle calandre double.

L'habitacle est bien assemblé et la disposition est idéale. Le mélange entre les surfaces grises et noires est joliment divisé par une garniture en aluminium. Le contraste est génial, mais rien ne bat toutefois le cuir de couleur Terre cuite.

Je peux affirmer sans hésiter que les sièges avant sont merveilleux, surtout avec le support lombaire et les appuis latéraux ajustables. Quand le conducteur les règle selon ses goûts, ils peuvent devenir très enveloppants et offrir une position de conduite optimale. Bien assis au fond de son siège, le conducteur trouve le volant et le levier de vitesses dans une position tout à fait naturelle. Les commandes du système de son et du climatiseur créent peut-être de la confusion au début, mais une fois que tous les réglages sont faits, on peut s'en remettre aux boutons qui se trouvent sur le volant.

Les sièges arrière offrent un espace plutôt limité, mais ça, c'est le problème des passagers. Mieux vaut passer son temps dans le siège du conducteur! Le coffre est assez profond, mais son ouverture étroite risque de causer certains problèmes lors du chargement des bagages. Du reste, notons que l'habitacle demeure relativement silencieux quand on file sur l'autoroute et que la visibilité en général est bonne dans toutes les directions.