Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW 750Li xDrive 2010 : essai routier

BMW 750Li xDrive 2010 : essai routier

Une vraie limousine, version allemande Par ,

Si je le voulais, je m'arrêterais ici. Rien à dire, point. En effet, comment peut-on vraiment s'en prendre à une voiture comme la BMW 750Li, véritable limousine dont le principal attrait est, normalement, pour les passagers de se faire conduire plutôt que de conduire.

La BMW 750Li xDrive regroupe dorénavant toutes les qualités qu'une voiture de cette gamme souhaite obtenir. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Et c'est justement à ce point de vue que j'en ai long à dire. Car conduire la 750, demeure une expérience assez unique, il faut bien l'avouer. Et même si elle n'amène pas le grand frisson, elle produit quand même une impression digne de mention. Elle réussit, en dépit de sa taille immense, à préserver un peu de la personnalité de BMW.

D’ici à demain
La BMW 750 Li est une grande, voire une gigantesque berline. Elle ne s'en cache d'ailleurs pas: elle incarne d'abord une limousine longue d'ici jusqu'à demain, qui garantit à ses occupants espace et dégagement.

Son immense capot et sa partie arrière surélevée encadrent une ligne de toit bien affirmée, et une ceinture de caisse fort évidente. En clair, la 750 est longue et profite de son statut de très grande voiture pour en imposer dès le premier regard.

Avec ses 5,2 mètres de longueur, et près de 2 mètres de largeur, il n'y a rien à redire: elle domine franchement toutes les voitures qu'elle croise en termes de dimension.

Puis, on saute à l'intérieur. On s'y glisse en douceur devrais-je dire, tellement l'habitacle se dévoile feutré et bien conçu. Les matériaux témoignent de grande qualité, la finition sans reproche... et même l'ergonomie se veut bien pensée.

Je vois d'ici les connaisseurs de BMW sourire en lisant cette phrase et s'imaginant en train de se battre avec le système iDrive pour parvenir à leurs fins, terminé ce temps maudit. Désormais le iDrive, une molette unique localisée au centre de la planche de bord, permet de gérer à la fois la radio, la navigation et d'autres fonctions d'une simple pression du doigt.

Même en matière de confort, la 750 reste irréprochable. Les passagers avant ont des sièges confortables, cela va de soi. Toutefois, ceux à l'arrière disposent d'un espace pour les jambes plus grand que celui de mon salon, d'un appuie-jambe amovible, et de sièges chauffés et ventilés.

Les matériaux témoignent de grande qualité, la finition sans reproche... et même l'ergonomie se veut bien pensée. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)