Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW i3 2016 : essai routier

BMW i3 2016 : essai routier

En version régulière ou REX? La réponse pourrait vous surprendre Par ,

La BMW i3 2016 est en quelque sorte un rappel de la philosophie originale du constructeur automobile allemand. Oui, c’est un peu bizarre de soulever un parallèle entre le passé et l’une des voitures électriques les plus modernes sur le marché, mais la i3 est une création qui ne cesse de surprendre.

Depuis des décennies, BMW mise sur l’ingénierie et la performance, tant sur la route que sur la piste. Or, quand on enlève nos lunettes roses, on se rend vite compte que la performance en 2016 n’est plus qu’une affaire d’accélération en ligne droite. Des mots comme « autonomie », « mobilité » et « kilowatts » entrent dans la conversation presque aussi souvent que « puissance » et « chevaux » quand il est question de nouvelles voitures. C’est dans cette réalité que BMW a développé sa gamme de modèles hybrides et électriques.

Des faits et chiffres importants
Entièrement électrique, la BMW i3 2016 offre une autonomie intéressante de 130 kilomètres grâce à une batterie de 22 kWh. L’an prochain, elle passera à 182 kilomètres via une plus grosse batterie de 33 kWh. Si ça ne vous impressionne pas aux côtés d’une Tesla Model S qui peut aisément franchir le double de cette distance, rappelez-vous que la i3 se vend à partir de seulement 45 500 $, soit environ la moitié du prix de la grande berline électrique californienne.

Il faut aussi dire que BMW cible les personnes qui concentrent la majorité de leurs déplacements en ville, autrement dit la majorité des Canadiens. Avec 130 kilomètres d’autonomie, ils n’ont pas vraiment à s’inquiéter. Toutefois, BMW propose en option un moteur/génératrice bicylindre à essence appelé « REX » (pour Range EXtender). Celui-ci prend place derrière les sièges arrière et augmente l’autonomie à plus de 250 kilomètres avec un petit mais plein réservoir.

Conduire la BMW i3
Les chiffres sont bien beaux, mais comment se passe l’intégration d’une voiture électrique comme la BMW i3 2016 dans notre quotidien? J’ai découvert que c’est étonnamment facile. D’abord, oubliez l’autonomie annoncée; j’ai pu faire 145 kilomètres avant que le REX intervienne et je n’ai même pas forcé le système de freinage régénérateur pour qu’il recharge la batterie en cours de route. La i3 s’en occupe toute seule en resserrant les étriers dès qu’on lève le pied de l’accélérateur, ce qui nous aide à ralentir sans toucher à la pédale de frein dans la plupart des circonstances (sauf un arrêt d’urgence). Il faut s’habituer, certes, mais on n’y pense même plus après une heure au volant.

Votre appréciation du moteur à combustion d’appoint dépendra de votre tolérance au bruit et aux vibrations. On sait clairement quand il travaille, car il est plus bruyant qu’un moteur à essence de voiture ordinaire et pas tout à fait aussi doux. Quelques propriétaires de BMW i3 m’ont avoué qu’ils sentaient leur voiture complètement différente lorsque le REX embarquait, mais en ce qui me concerne, ça ne m’a pas beaucoup dérangé. Je n’ai pas non plus remarqué une baisse significative de performance une fois la batterie vidée. BMW avertit ses clients que le poids additionnel du REX affecte l’autonomie électrique de la i3, mais en voyant l’impressionnante capacité de la voiture à faire mieux que les chiffres promis en usine, cet avertissement me semble inutile.

N’allez pas croire que le constructeur a sacrifié la puissance du moteur électrique de 125 kilowatts juste pour pouvoir offrir plus de 100 kilomètres d’autonomie. Vous bénéficierez de 170 chevaux et de 184 livres-pied de couple, soit amplement pour décoller avec aplomb (on connaît bien le côté explosif des moteurs électriques). 

La tenue de route de la BMW i3 est bonne, mais sans plus. Ses pneus étroits et hauts nuisent à la stabilité en ligne droite, particulièrement à haute vitesse, et le manque de surface de contact avec la chaussée se fait parfois sentir quand on pousse cette machine à propulsion dans un virage rapide.

Confort et commodité
D’un point de vue pratique, la BMW i3 2016 fait bon usage de son petit espace intérieur et peut asseoir 4 personnes. Ses demi-portes arrière à ouverture inversée facilitent l’accès à la 2e rangée, où des adultes de grande taille seront surpris du niveau de confort. L’habitacle paraît encore plus spacieux qu’il l’est en réalité grâce à la décision de reculer le tableau de bord et d’employer du cuir et des boiseries pâles. Côté chargement, la i3 peut transporter un peu plus de 1 000 litres quand on rabat les dossiers arrière.

Soyons bien clairs sur une chose : il ne s’agit pas d’une simple initiative pour plaire aux autorités fédérales et rehausser l’image verte de la compagnie. Cette petite BMW est une vraie automobile; c’est juste qu’elle exploite une motorisation non polluante à la fine pointe de la technologie. 

Étant donné son autonomie, elle convient idéalement aux ménages qui recherchent un second véhicule pour éviter de payer de l’essence lors des allers-retours entre la maison et le boulot. De plus, avec sa capacité à recharger la batterie en seulement 30 minutes à l’aide d’un chargeur de courant continu, il est fort peu probable que vous restiez coincé pendant des heures dans un grand centre urbain si vous n’optez pas pour la version REX.

Verdict
En somme, la BMW i3 2016 démontre qu’il est possible de fabriquer une voiture de luxe électrique sans qu’elle coûte une fortune. Avec un prix abordable, un format convivial et l’absence d’une concurrence directe sur le marché canadien (la Volkswagen e-Golf n’est toujours pas offerte chez nous), la i3 défriche son propre chemin vers un avenir durable.

Vous aimeriez une 2e opinion? Lisez le compte rendu d’essai de la BMW i3 REX 2016 par Miranda Lightstone.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
BMW i3 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
BMW i3 2016
BMW i3 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :B.Hunting
Photos de la BMW i3 2016