Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW Série 3 Berline 2012 : premières impressions

BMW Série 3 Berline 2012 : premières impressions

On a conservé les valeurs familiales Par ,

MONTEREY, Californie – La Série 3 s’avère le modèle le plus important de BMW; non seulement est-il son meilleur vendeur par une marge considérable, mais aussi parce que c’est la voiture qui demeure la plus fidèle à la marque depuis ses débuts.

La version berline de la BMW Série 3 2012 est le premier modèle à se rendre jusqu'à la sixième génération; le coupé, le cabriolet et la familiale suivront l’an prochain. Des rumeurs circulent à l’effet qu’une version cinq portes à hayon se joindra également à la famille.

Après avoir conduit la Série 3 Berline le long du Pacific Coast Highway et exploré ses limites (ainsi que les miennes) sur la célèbre piste de Laguna Seca, elle a prouvé être une digne descendante de la Série. La voiture a merveilleusement bien évolué, avec des motorisations plus puissantes et moins énergivores, plus d’espace aux places arrière et plus d’équipement.

BMW Série 3 Berline 2012 vue 3/4 arrière
La sixième génération de la BMW Série 3 est d’abord proposée en format berline; les coupé, cabriolet et familiale suivront l’an prochain. (Photo: Michel Deslauriers/Auto123.com)

Performances et économie à la hausse
La plus grande nouvelle au sujet de la sixième génération de la 3, c’est le retour d’un moteur à 4 cylindres au sein de la gamme. BMW n’innove pas ici, puisque l’Audi A4 offre un tel moteur depuis des années et on le retrouve maintenant dans la Mercedes-Benz Classe C 2012.

La 320i de base, que le marché étatsunien n’obtiendra pas, est équipée d’un quatre-cylindres turbo de 2,0 L qui développe un modeste 181 chevaux et un couple de 184 lb-pi. Le moteur est réglé pour l’économie d’essence et BMW s’attend à ce que sa consommation combinée soit de 5,9 L/100km lorsque jumelé à la boîte manuelle.

Le 4-cylindres turbo prend son envol dans la 328i générant 241 chevaux ainsi que 258 lb-pi entre 1 250 et 4 800 tr/min. Il remplacera le 6-cylindres en ligne de 3,0 L à 230 chevaux de la génération précédente. Oui, ce moteur atmosphérique à sonorité envoûtante sera retiré et cette décision ne plaira pas à tout le monde, mais le 4-cylindres turbo est beaucoup plus musclé et consomme 22% moins de carburant.

La 335i est de retour avec le même 6-cylindres turbo de 3,0 L, baptisé N55. Comme avant, il développe 300 chevaux et un couple de 300 lb-pi, mais sa consommation a diminué de 12%.

Un choix de boîtes de vitesses, manuelle à 6 rapports et automatique à 8 rapports, est offert dans les trois éditions de la Série 3; dans la 335i automatique, on dispose de sélecteurs montés au volant. Un système arrêt-redémarrage, qui éteint le moteur lorsque la voiture est immobilisée, est inclus avec les deux boîtes. Par contre, avec le 4-cylindres, les redémarrages provoquent une secousse peu agréable.

On obtient aussi ce que BMW appelle le mode ECO PRO. La sensibilité de l’accélérateur et la gestion du passage des rapports de la boîte sont modifiées, une utilisation plus avare de la climatisation ainsi que des sièges et des rétroviseurs chauffants contribuent tous à économiser de l’essence.

BMW Série 3 Berline 2012 moteur
La 328i délaisse son 6-cylindres de 3,0 L pour un 4-cylindres turbo de 2,0 L, plus puissant et moins énergivore. (Photo: Michel Deslauriers/Auto123.com)