Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW X5 2011 : premières impressions

BMW X5 2011 : premières impressions

L'éventail de groupes motopropulseurs du X5 revu à la sauce « Efficient Dynamics », le moteur N55 et la boîte automatique à 8 vitesses en primeur Par ,

Même les meilleures recettes doivent être adaptées en fonction de l’air du temps, du coût des ingrédients et des goûts évoluant. De petits changements discrets, et non de grandes modifications, sont l’idéal quand on peaufine un grand favori. En principe, si l’équipe raffole du chili, il vaut mieux expérimenter avec de nouvelles épices que de troquer le bœuf pour du tofu!

Si vous êtes propriétaire d’un X5 et cherchez à le troquer pour une version plus récente, vous ne serez pas du tout dépaysé. (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)

Il semblerait que le marché des VUS de prestige approuve largement la recette concoctée par BMW pour son populaire X5. Au moment d’écrire ces lignes, l’usine du constructeur à Spartanburg avait cuisiné près d’un million du populaire « véhicule pour activités sportives », ou « Sport Activity Vehicle », un mélange à parts égales de muscle, de compétence et de luxe allemand.

Ces jours-ci, les conducteurs surveillent leur consommation – et leur portefeuille – plus que jamais. Ainsi, 2011 nous réserve une version modifiée du X5, plus intelligente et raisonnable, mais également plus chic.

Les fidèles adeptes du X5 remarqueront plusieurs révisions esthétiques lorsque le modèle 2011 débarquera chez les concessionnaires en mai. On parle entre autres de nouveaux carénages avant et arrière, d’une nouvelle palette de couleurs ainsi que de tôle discrètement améliorée qui en réduit le poids et permet au véhicule de trancher l’air plus aisément. Il a toujours l’air d’un X5, mais d’un X5 plus éveillé, plus vif.

Outre l’esthétique, la majorité des peaufinages sont axés sur l’amélioration globale de la consommation à l’aide de nouvelles technologies… et de nouvelles combinaisons de technologies existantes. Le résultat? Une gamme X5 plus puissante et économique que jamais.

La clé ici est un nouveau moteur turbo à six cylindres en ligne de trois litres avec injection directe, le N55 pour les intimes. Ayant retonti derrière la calandre d’autres BMW l’an dernier, ce moteur sera bientôt de garde dans les modèles X5 standard. Même s’il est presque identique au biturbo de trois litres du constructeur en ce qui concerne les spécifications, il s’agit d’un tout nouvel engin, à l’intérieur comme à l’extérieur.

L’injection directe introduit du carburant à même les chambres de combustion du N55 sous une énorme pression : les ingénieurs ont ainsi un contrôle plus précis du dosage du carburant et peuvent assurer une combustion plus efficace. Ainsi, l’injection directe fait la meilleure utilisation possible de chaque molécule de carburant, améliorant simultanément la puissance nominale et la consommation du moteur.

La clé ici est un nouveau moteur turbo à six cylindres en ligne de trois litres avec injection directe. (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)