Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cadillac ELR 2014 : essai routier

Cadillac ELR 2014 : essai routier

Une voiture électrique luxueuse et radicale Par ,

La nouvelle Cadillac ELR 2014 a bien des qualités, mais au terme de mon essai routier, je ne comprends toujours pas sa véritable raison d'être. Comme de nombreux experts, je me demande : pourquoi l'avoir lancée?

Comprenez-moi bien : j'ai vraiment adoré mon expérience avec ce coupé de luxe électrique aux allures de prototype. Toutefois, je ne recommanderais jamais à quelqu'un de l'acheter... à moins que ce soit pour l'entreposer dans l'espoir qu'elle devienne un classique et un objet de collection.

Esthétiquement parlant, la Cadillac ELR est un vrai chef-d'oeuvre, autant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Pour le reste, ce n'est qu'une Chevrolet Volt glorifiée à laquelle on a ajouté du chrome, du cuir, des boiseries et de gros pneus. Elle ne justifie donc pas du tout son prix (voir plus bas).
 

Qu'est-ce que la Cadillac ELR?
Voici une automobile dont le but apparent semble être de démontrer le savoir-faire technologique et stylistique de Cadillac. Tel que mentionné, elle repose sur la même plateforme et utilise le même principe d'entraînement que la Volt, à quelques différences près.

En tant que coupé, la Cadillac ELR aura un attrait limité pour les acheteurs de voitures de luxe. Elle s'adresse alors à ceux qui désirent capter les regards, mais pas nécessairement faire des envieux.



Prix et spécifications de la Cadillac ELR 2014
Là où le bât blesse, principalement, c'est au niveau du prix de base : 78 250 $. Autrement dit, la Cadillac ELR coûte près de 22 000 $ de plus qu'une Corvette... et elle dépasse la Volt de 41 000 $!

Entraînée par ses roues avant, la Cadillac ELR exploite un moteur électrique Voltec de 115 kilowatts (157 chevaux) produisant 295 livres-pied de couple. Un autre moteur électrique de 55 kilowatts (74 chevaux) agit comme génératrice, tandis qu'un moteur ECOTEC à 4 cylindres de 1,4 L aide à prolonger l'autonomie.

La batterie de 16,5 kWh se recharge en 18 heures via une prise de 120 volts. Ce temps diminue à environ 5 heures en utilisant une alimentation de 240 volts. Bien que l'autonomie en mode électrique soit inférieure à 60 kilomètres, la Cadillac ELR peut parcourir près de 550 kilomètres au total.

Conduire la Cadillac ELR 2014
Comme toutes les autres Cadillac, celle-ci se montre silencieuse et à l'aise à n'importe quelle vitesse. Le fait qu'il s'agisse d'une voiture électrique rehausse son cachet.

Ce qui surprend (mais ne le devrait pas), c'est la tenue de route de la Cadillac ELR. Avec son profil bas, son centre de gravité encore plus bas et ses larges voies, elle colle à la chaussée de manière remarquable. Le mordant du train avant et la vivacité de la direction contribuent à la rendre beaucoup plus sportive que ce à quoi je m'attendais.

La suspension est bien calibrée, mettant l'accent sur le confort de roulement tout en gardant la voiture stable et à plat pour nous inspirer confiance au volant.

Par ailleurs, le couple instantané fourni par le moteur électrique se traduit par des décollages explosifs. En revanche, bien que la Cadillac ELR soit théoriquement plus puissante que la Volt, je ne l'ai pas sentie plus rapide.

J'ai éprouvé énormément de plaisir à conduire la Cadillac ELR 2014 en ville. Par contre, je n'ai pas eu le temps de la laisser branchée pour une recharge complète. En une semaine, j'ai parcouru plus de 500 kilomètres et enregistré une consommation moyenne de 4,0 L/100 km. C'est très faible, évidemment, mais il y a quelque chose qui ne tourne pas rond quand on doit brûler de l'essence après avoir dépensé 80 000 $ sur une voiture électrique. En même temps, il faut remercier le moteur à combustion, car il nous évite de nous retrouver en panne entre 2 bornes de recharge.

Extérieur et intérieur de la Cadillac ELR 2014
Je l'ai dit et je le répète : la Cadillac ELR est spectaculaire! Le nombre et la richesse des détails nous font tout de suite croire à une voiture-concept. En effet, avec sa silhouette radicale, ses blocs optiques surdimensionnés et sa calandre imposante au fini satiné profile, on la verrait davantage sur une plaque tournante dans un salon de l'auto.

L'habitacle est tout aussi sophistiqué et détaillé. Le tableau de bord à lui seul compte 5 textures différentes. L'assemblage et la finition méritent des éloges, bien que certains panneaux du bloc central soient plus espacés que la normale pour une véhicule de 80 000 $.

Les sièges avant procurent un confort divin. Honnêtement, je n'ai pas osé m'asseoir à l'arrière. À l'oeil, je dirais qu'il y a de la place pour un adulte, mais pas pour de longues promenades. De même, le petit coffre n'engloutit pas plus que les bagages d'un couple pour une fin de semaine.

Soulignons enfin que la Cadillac ELR 2014 regorge de commodités et de technologies, dont le système d'infodivertissement CUE avec affichage énergétique.

La Cadillac ELR 2014 et la concurrence
Pour moi, cette voiture ne tient pas la route quand on la compare à ses rivales, dont plusieurs coûtent 2 fois moins cher et exigent moins de sacrifices. À mes yeux, la nouvelle BMW i3 est la championne de la catégorie. Certes, elle n'est pas aussi racée que la Cadillac ELR, mais elle a un design, une technologie et une marque qui jouent en sa faveur, sans oublier un prix de seulement 48 950 $.




 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Cadillac ELR 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Cadillac ELR 2014
    Cadillac ELR 2014
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article