Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cadillac Escalade Haut de gamme 2015 : essai routier

Cadillac Escalade Haut de gamme 2015 : essai routier

Le côté plus tendre Par ,

Je pense que le Cadillac Escalade a mauvaise réputation à cause des rappeurs et des criminels qui sont aperçus à son volant. Je ne dis pas que ces personnes n'achèteront pas le nouveau modèle 2015, mais je veux vous faire comprendre que l'Escalade a aussi un côté plus tendre et civilisé.

Tel un mouton déguisé en loup, ce luxueux VUS pleine grandeur est confortable et extrêmement silencieux en général, mais il renferme un gros méchant V8 capable de réduire la chaussée en morceaux. C'est un camion coriace, mais mal compris -- un Rubeus Hagrid parmi les Moldus (vous connaissez l'univers d'Harry Potter, je présume).  

Je suis tombé sous le charme du Cadillac Escalade non pas en raison de sa prestance ni de son énorme emblème, mais plutôt à cause de son très grand cœur et de ses bonnes manières. Il n'est pas parfait et je n'en achèterais pas un étant donné ce qu'il représente, mais ce gros balourd me plaît bien quand même. 

L'habit ne fait pas le moine
Le Cadillac Escalade 2015 est vraiment un véhicule raffiné. Pendant que j'écris ces lignes, Spotify me joue So What de Miles Davis; la lente mélodie au piano et à la basse du tout début de la chanson donne le ton à une composition qui promet d'être fabuleuse.

Ma première impression en approchant l'Escalade demeure celle d'un malfaiteur cruel et froid, la calandre gargantuesque et les roues de 22 pouces aidant. Toutefois, quand j'ouvre la portière, il se révèle accueillant et chaleureux.

Un havre de paix
L'habitacle du Cadillac Escalade 2015 a comme mission de rendre la vie belle à ses occupants, d'abord en offrant une tonne d'espace pour la famille, les amis et les bagages.

Les sièges avant sont trop grands pour bien nous tenir en place dans les virages, mais ils s'assurent de nous mettre à l'aise lors des longs trajets. Idem pour les sièges capitaines à la 2e rangée. D'autre part, le tableau de bord séduit par son élégance, sa simplicité et la qualité de ses matériaux (coupés et cousus à la main). L'Escalade n'utilise maintenant que du cuir et du bois véritables; fini les imitations.

Ce que j'aime le plus à l'intérieur du gros Cadillac, c'est son ambiance calme et sereine en tout temps. Grâce à un dispositif de neutralisation active du bruit, à de nouvelles portières imbriquées à triples joints d'étanchéité, à du verre feuilleté acoustique et à toutes sortes d'éléments d'insonorisation autour du moteur et dans le plancher, je pouvais presque entendre mon copilote respirer, même sur l'autoroute.

Du bon divertissement
Le système d'infodivertissement CUE (Cadillac User Experience) fonctionne bien, que l'on porte des gants ou non. Il est nettement plus convivial que celui de Ford/Lincoln, mais pas tout à fait aussi rapide d'exécution ni aussi intuitif que celui de Chrysler. 

La chaîne audio à 16 haut-parleurs est idéale pour poursuivre le concert de Miles Davis avec Freddie Freeloader. La technologie de son ambiophonique Bose Centerpoint nous donne carrément l'impression d'être assis sur la scène avec les musiciens. Vraiment impressionnant! 

Un gros V8 qui se transforme en V4
Une autre chose qui m'impressionne, c'est le V8 de 6,2 litres du Cadillac Escalade 2015, qui développe 420 chevaux et surtout un couple de 460 livres-pied à partir de 4 100 tours/minute via une boîte automatique à 6 rapports (très bientôt 8). Lorsque vient le temps d'accélérer, attachez-vous bien : ce mastodonte de 2 649 kilos (5 840 livres) atteint 100 km/h en moins de 7 secondes. 

Pour combattre l'inertie au décollage, il faut bien sûr un pied pesant; en maintenant la pression, toutefois, le V8 rugit avec assurance. L'inconvénient, c'est que la consommation de l'Escalade peut facilement s'élever à 20 L/100 km. 

Si vous faites attention et conduisez avec modération, le moteur désactivera la moitié de ses cylindres pour sauver de l'essence. Ainsi, j'ai obtenu une moyenne de 15 L/100 km au terme de ma semaine d'essai de 700 kilomètres. 

Tout doux, l'Escalade
À l'instar du Chevrolet Tahoe que j'ai essayé à la fin de l'été, le roulement du Cadillac Escalade 2015 s'avère étonnamment confortable. Ce dernier bénéficie néanmoins d'une suspension à contrôle magnétique qui fait une bonne différence. Un mode Sport est offert, mais je ne m'en suis servi qu'une seule fois; les modes Confort et Normal m'ont convenu amplement, peu importe mon style de conduite. 

La direction à assistance électrique de l'Escalade est réglée en vue d'une conduite décontractée, donc elle ne fournit aucune sensation de sportivité dans les virages. J'aime tout de même sa précision ainsi que sa stabilité au centre. Quant aux freins, ils se montrent à la hauteur bien qu'ils paraissent minuscules derrière les roues de 22 pouces.

Le côté agaçant
Le gros défaut du Cadillac Escalade 2015 (de même que du Tahoe et du GMC Yukon) est la configuration de sa 3e rangée. La banquette se replie électriquement, certes, mais elle repose sur le plancher du coffre, ce qui complique drôlement la tâche quand vient le temps de charger des bagages.

Les systèmes de sécurité active de l'Escalade m'ont aussi agacé, quoique ce problème ne soit pas spécifique à GM. L'alerte de collision était complètement dans le champ et m'avertissait parfois d'un impact imminent alors qu'aucun véhicule ne se trouvait devant moi. Le régulateur de vitesse « intelligent » ne voulait pas s'activer à cause de la neige sur les capteurs. Enfin, le système de freinage automatique en marche avant ou arrière gênait mes manœuvres dans les endroits restreints; par exemple, il arrêtait subitement le véhicule pendant que j'essayais de le stationner.

Les alternatives au Cadillac Escalade
Le choix est limité dans la catégorie des VUS de luxe pleine grandeur. Le Lincoln Navigator s'en rapproche le plus, mais l'Audi Q7 est davantage intéressant avec son moteur TDI en option. L'Infiniti QX80, le Mercedes-Benz GL et le Lexus LX sont aussi à considérer. 

Si le style et le caractère vous importent, le Cadillac Escalade 2015 est difficile à battre. Pour le reste, ça demeure un bon véhicule.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
60%
Cadillac Escalade 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Cadillac Escalade 2015
    Cadillac Escalade 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler