Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Carrera 4S cabrio, Turbo X50 et GT3

Carrera 4S cabrio, Turbo X50 et GT3

Porsche 911 au cube... Par ,

Carrera 4S cabrio, Turbo X50 et GT3
Porsche 911 au cube...

Cette année, Porsche propose aux amateurs plus de "variations sur thème" pour la 911 que jamais dans toute l'histoire de la marque. Imaginez, cette supervoiture sport se décline maintenant en deux "familles": Carrera et GT. Elle peut être une simple propulsion ou une intégrale, être animée par un moteur atmosphérique ou turbocompressé et se présenter comme un coupé ou comme un cabriolet. Choisir une 911, d'accord, mais laquelle?

Innsbruck, Autriche; Saint-Eustache et Mont-Tremblant; Alton, Virginie - Au cours des derniers mois, j'ai eu l'occasion de conduire trois Porsche 911... dans trois pays différents. Le premier contact avec la nouvelle Carrera 4S cabriolet a eu lieu dans la fabuleuse région d'Innsbruck, en Autriche, alors que mon essai de la 911 Turbo s'est déroulé au Québec sur les circuits du Mont-Tremblant et de Saint-Eustache; pour ce qui est de la GT3, la prise en mains s'est faite sur un autre circuit : le Virginia International Raceway aux États-Unis.

Premier constat : chacune de ces voitures a sa personnalité propre, et il existe plusieurs subtiles différences entre ces modèles, tant au chapitre des performances que de la philosophie de conception.

911 Carrera 4S cabriolet: joie de vivre

Pour créer le modèle cabriolet de la Carrera 4S (ou C4S dans le jargon des amateurs), le premier modèle à toit souple de Porsche proposant la transmission intégrale, les ingénieurs ont fait beaucoup plus que simplement scier le toit du coupé, puisque le châssis a été considérablement modifié pour que la rigidité structurelle ne soit pas inversement affectée par l'absence du toit. À cet égard, la 4S cabriolet est plus rigide de 4,5 % en torsion et de 3 % en flexion que la simple 911 cabriolet. On a effectué ces améliorations à la rigidité du châssis en fonction de la nouvelle 911 Turbo cabriolet, ce qui se traduit par un gain de poids de 70 kilos par rapport au coupé Carrera 4S.

Le toit souple à commande électrique est identique à celui des autres modèles cabriolets, et il est maintenant possible de l'actionner alors que la voiture roule, pour autant que la vitesse ne dépasse pas les 50 km/h.