Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Camaro SS 2010 : essai routier

Chevrolet Camaro SS 2010 : essai routier

Sans surprise, la belle excite; au grand étonnement, elle boit avec modération Par ,

Vous avez sans doute remarqué que la Camaro RS à moteur V6 et la Camaro SS à moteur V8 sont identiques à l’exception d’une lettre et de quelques subtilités visuelles. Puisqu’elles génèrent respectivement 306 et 426 chevaux, il est clair que la décision d’opter pour la seconde se base essentiellement sur la puissance.

La Camaro SS s’impose comme une redoutable voiture de performance qui reste confortable et étonnamment conviviale au quotidien. (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)

Les amateurs de performance savent que rien ne remplace une grosse cylindrée en termes de sonorité, de propulsion et de nostalgie – trois spécialités de la Chevrolet Camaro SS 2010.

Aucune relève…
Avec son V8 de 6,2 litres dérivé de la Corvette, ceux qui choisissent la boîte manuelle à six rapports de série, se paient l’entrée à 426 chevaux chaque fois que leur pied droit en demande. La boîte automatique fait baisser la puissance à 400 chevaux, alors apprenez à changer les vitesses vous-même, profitez du rendement accru et investissez plutôt les 1500 $ que représente cette option dans une coupe Longueuil et des frais de contestation d’excès de vitesse.

En première ou deuxième, la Camaro SS plante ses grosses pattes dans la chaussée et bondit d’une longueur de voiture presque aussi vite que la descente de la pédale d’accélérateur au plancher. En même temps, elle libère un son profondément envoûtant, surtout quand les édifices et tunnels voisins nous retournent l’écho. Portez une oreille attentive au décollage et vous pourrez même entendre les tuyaux d’échappement se gargariser avant de cracher leur fiel.

En pleine accélération, la Camaro SS charme les oreilles mais ne les casse pas. En conséquence, plusieurs propriétaires chercheront sûrement à modifier et à truquer l’échappement afin de profiter d’un son encore plus infernal.

Tenue de route et freinage à la hauteur
Cette machine ne se résume pas qu’à un moteur explosif et tonitruant. Mon modèle d’essai comprenait aussi de puissants freins Brembo, des pneus Pirelli haute performance, une suspension sport et des roues de 20 pouces. Après tout, les bolides faits pour rouler vite en ligne droite seulement ont cessé d’être à la mode il y a environ 30 ans.

La Camaro est lourde et imposante, certes, mais elle se manie et s’immobilise avec adresse, devenant une belle arme qui sait émerveiller et récompenser son conducteur sur la route. À défaut de se comparer à une BMW 335i, elle tire habilement son épingle du jeu entre les mains d’un pilote compétent, sans parler des sorties de virage toutes en puissance qu’elle autorise.

Mon modèle d’essai comprenait de puissants freins Brembo et des pneus Pirelli haute performance. (Photo: Justin Pritchard/Auto123.com)