Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Malibu 2016 : essai routier

Chevrolet Malibu 2016 : essai routier

Un duo de turbos c'est toujours mieux Par ,

Palo Alto, Californie — Que faire avec la Chevrolet Malibu, se demande GM? Cette berline intermédiaire a une riche histoire, mais elle éprouve de plus en plus de difficulté à se démarquer dans la catégorie et à convaincre les acheteurs. En outre, la mode est aux moteurs de plus petite cylindrée qui émettent moins de CO2.
Reposons la question : que faire avec la Malibu?

Entièrement redessinée… et ça paraît!
D’abord, il faut rendre le choix plus facile aux acheteurs, ce que Chevrolet espère réaliser en diminuant le prix des différentes versions : L à 23 495 $, LS à 25 995 $, LT à 26 995 $ et enfin Premier à 33 795 $ (celle-ci remplace la LTZ). Seulement 5 ensembles d’options figurent au menu pour 2016 et ils ne sont disponibles qu’avec les 2 versions les plus haut de gamme.

Les designers de Chevrolet ont abaissé le capot, étiré la voiture en longueur (+58,4 millimètres) et fait de même avec l’empattement (+101 millimètres) afin d’améliorer l’aérodynamisme de la Malibu 2016 et lui donner un look plus trapu. J’aime particulièrement les phares antibrouillard à DEL (de série sur les versions LT et Premier) et la façon dont le module du régulateur de vitesse adaptatif (optionnel) est joliment intégré dans la calandre.

La ligne de toit très inclinée à l’arrière et le coffre raccourci font penser à une grande routière à hayon. En effet, vue de l’angle ¾ arrière, la nouvelle Chevrolet Malibu ressemble drôlement à l’Audi A7. Soulignons par ailleurs les nouveaux designs de jantes (dont ceux de 17 pouces), l’inscription « Malibu » sur les portières de même que les garnitures de chrome sur les poignées.

Bravo pour l’intérieur
L’habitacle est maintenant plus spacieux, offrant 33 millimètres additionnels de dégagement au niveau des jambes à l’arrière. Même en mesurant 6’3” et en ayant un gros toit ouvrant au-dessus de ma tête, je ne me suis pas senti coincé.

Mon modèle d’essai arborait du cuir non seulement sur les sièges, mais aussi sur le tableau de bord, l’intérieur des portières ainsi que les accoudoirs centraux. Si vous aimez vraiment le cuir, optez pour la sellerie brune qui rappelle un bon vieux gant de baseball ou encore un somptueux fauteuil de lecture. Vous pouvez bien sûr choisir noir ou beige si vous préférez, mais ce brun est vraiment épatant.

Certes, quelques surfaces en plastique dur persistent, mais on les remarque seulement parce que le reste du décor est si raffiné. C’est un peu dommage que le bas des portières risque de s’abimer facilement; par contre, même des voitures de luxe emploient du plastique à cet endroit, alors on ne peut pas blâmer Chevrolet.

Mordu de technologie? Vous serez servi!
Les systèmes d’aide au stationnement, de détection des piétons et de freinage automatique ne sont pas nouveaux dans l’industrie, mais on les retrouve pour la première fois dans la Chevrolet Malibu 2016 et c’est une bonne chose, même s’il faut sélectionner un ou plusieurs ensembles d’options. Mon seul reproche concerne le système qui ramène la voiture dans sa voie lorsqu’on s’écarte involontairement; je l’ai trouvé un peu trop sensible et pressé à intervenir.

La 3e génération de l’interface MyLink de Chevrolet, plus rapide d’exécution et dotée d’une meilleure reconnaissance vocale, fait partie de l’équipement de série de la plupart des versions. Idem pour la compatibilité avec les systèmes Apple CarPlay et Android Auto, qui permettent d’avoir à l’écran les mêmes menus et les mêmes applications (avec certaines restrictions) que sur notre téléphone intelligent. Les forfaits de données varient de 25 $ à 50 $, mais il est possible de synchroniser jusqu’à 7 appareils en même temps.

À propos, le fameux point d’accès à Internet sans fil 4G LTE a très bien fonctionné dans notre cas. Ni mon partenaire d’essai (Samsung Galaxy S6) ni moi (Apple iPhone 6) n’avons eu de la difficulté à nous en servir.

Le plus important, ça reste la conduite
Hormis le groupe motopropulseur hybride, la nouvelle Chevrolet Malibu propose 2 moteurs pour 2016. Le premier est un 4-cylindres turbocompressé de 1,5 litre qui génère 160 chevaux et 184 livres-pied de couple — assez pour faire décoller la voiture rapidement. Au-delà de 3 500 tours/minute, cependant, il commence à s’essouffler et finit par se montrer un peu bruyant.

Ce n’est pas le cas de l’autre moteur, un 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres qui développe 250 chevaux et 258 livres-pied de couple. Peu importe le régime, celui-ci fournit toujours une bonne puissance pour accélérer. Que l’on veuille embarquer sur l’autoroute ou y dépasser un autre véhicule, le tout s’effectue sans reproche.

Merci d’ailleurs à la nouvelle boîte automatique à 8 rapports (6 rapports pour le moteur de 1,5 litre). Ce bijou d’ingénierie s’avère très docile et efficace, en plus de limiter la consommation d’essence à 8,7 L/100 km sur l’autoroute (7,4 selon GM).

Toutes les Malibu 2016 reposent sur la même suspension (jambes MacPherson à l’avant, 4 bras à l’arrière), mais leur direction diffère selon le moteur. Sans que les ingénieurs sur place aient besoin de nous le dire, j’ai vite réalisé que celle de la Malibu 2.0T est plus lourde que l’autre.

En termes de roulement, la Malibu travaille bien sur les grosses ondulations de la chaussée, mais les petites bosses à répétition (une voie ferrée, par exemple) lui donnent un peu de misère.

Une affaire de chiffres
À 23 495 $, la Chevrolet Malibu 2016 coûte environ 1 000 $ de moins que les versions de base de la majorité des concurrentes. Son moteur turbo de 1,5 litre devrait aussi faire le bonheur des Canadiens. Toutefois, la Malibu LS m’apparaît comme la plus intéressante — Chevrolet est d’accord avec moi là-dessus — avec sa connexion sans fil 4G LTE, son écran d’infodivertissement de 7 pouces et sa caméra de recul. Dommage qu’on ne puisse l’avoir avec des sièges en cuir ou un volant chauffant!

La nouvelle Malibu arrive chez les concessionnaires du pays au moment où vous lisez ces lignes et la Malibu hybride viendra la rejoindre en avril.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chevrolet Malibu 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Chevrolet Malibu 2016
Chevrolet Malibu 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Heyman
2016 Chevrolet Malibu pictures