Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Malibu LT édition Platine 2010 : essai routier

Chevrolet Malibu LT édition Platine 2010 : essai routier

Une Malibu... noble! Par ,

La Chevrolet Malibu parcourt actuellement ses derniers kilomètres. Celle qui a été parmi les cinq berlines intermédiaires les plus populaires au Canada, en 2009, avec la Ford Fusion, la Hyundai Sonata, la Toyota Camry et la Honda Accord, cédera bientôt sa place à une remplaçante.

Malibu LT édition Platine, voilà tout simplement une nouvelle appellation pour un modèle appelé jusqu’ici Malibu 2LT. (Photo: Luc Gagné/Auto123.com)

Les médias proches de l’industrie ont d’ailleurs commencé à montrer des clichés de modèles de présérie. La future Malibu aurait un empattement plus court, d’une dizaine de centimètres environ. En la raccourcissant ainsi, le fabricant espère sans doute la distinguer davantage de l’Impala. Millésimée 2012, cette Malibu sera dévoilée au grand public avant la fin de 2011.

Platine... pourquoi?
Entre-temps, quoi de mieux qu’une édition spéciale pour relancer ce modèle en fin de carrière? Mais avec un nom comme Platine, qui signifie un métal noble, on ne peut s’empêcher de penser aussi à un... 70e anniversaire de mariage!

Bien entendu, la Malibu n’a pas 70 ans. Au mieux, si ce qualificatif désigne toujours sa remplaçante, en 2012, elle en aura 48. La première Chevelle Malibu étant apparue en 1964.

D’ailleurs, la Malibu LT édition Platine n’a rien d’une voiture gériatrique. Les stratèges de GM misent sur le haut de gamme pour engendrer un dernier soubresaut d’engouement autour de ce modèle, qui rejoint une clientèle particulièrement diversifiée.

À un cran de la LTZ
La Malibu Platine se retrouve donc à une case de la LTZ, le modèle le plus luxueux de la gamme. Elle se distingue ainsi des deux versions moins coûteuses, appelées LS et LT.

Dans les faits, il n’y a pas si longtemps, la gamme Malibu comptait deux versions LT. Le fabricant les nommait bêtement 1LT et 2LT. En attribuant à la seconde une appellation plus évocatrice, comme Platine, son statut de voiture luxueuse devient plus évident. C’est toutefois la seule nouveauté notoire pour ce modèle : un nom!

À l’instar de celle qu’elle remplace, la Platine a des roues de 17 pouces en aluminium à fini chromé et un embout d’échappement également chromé. À cela s’ajoute un démarreur à distance et des sièges baquets chauffants en vinyle avec garnitures de suède UltraLux.

L’édition Platine se reconnaît à ses roues en alliage chromées de 17 pouces. (Photo: Luc Gagné/Auto123.com)