Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Sonic LTZ Turbo 2012 : essai routier

Chevrolet Sonic LTZ Turbo 2012 : essai routier

Enfin, une petite Chevrolet réussie Par ,

En toute honnêteté, Chevrolet ne m’a jamais étonné avec ses sous-compactes. L’Aveo? Une voiture qu’on achetait seulement si on cherchait un petit modèle, à l’image de son budget. Oui, je sais, elle était plutôt populaire, mais que vous dire, elle ne m’en impressionnait pas plus!

C’est avec cette idée en tête que je suis passé chercher la dernière sous-compacte de GM, la Chevrolet Sonic 2012. Ils avaient peut-être lu dans mes pensées, ou tentaient simplement d’épater un vieux journaliste blasé, mais ils m’ont en fait lancé les clés de la LTZ de 1,4 litre avec son moteur turbo et ses six vitesses.

J’avoue qu’elle m’a accroché l’œil lorsque je l’ai aperçue dans le stationnement. La Sonic Turbo LTZ se tient bien droite et dégage un petit air très sportif. Les jantes en aluminium font belle figure, encore plus quand j’ai découvert qu’elles sont incluses de série sur l’ensemble de la gamme.

Le nez sculpté témoigne éloquemment de la nouvelle vague esthétique qui modèle les produits GM aujourd’hui. Non, la Sonic n’a rien à voir avec l’ancienne Aveo!

On pourrait en dire autant de l’habitacle. En effet, pour un véhicule dans cette fourchette de prix (de 14 495 $ à 20 995 $ et plus), il a de la gueule. Il faut s’habituer au début au tableau de bord inspiré de la moto, avec son grand compte-tours et son indicateur de vitesse numérique discret, mais il fait un super travail et va bien avec le véhicule.

Évidemment, le moteur à DACT de 1,4 litre et 138 ch n’embrasera pas la route, avec ou sans le turbo et les 16 soupapes, or quand on surveille bien le beau compte-tours et qu’on maintient le moteur au régime parfait, ce petit bolide ne déçoit pas. De l’autre côté de la médaille, en y allant mollo sur le gaz et en changeant de rapport au bon moment, la Sonic ne se montre pas gourmande du tout (on parle de 7.3 et 5,1 L/100 km, et je pense qu’une manipulation judicieuse de la boîte permettrait de faire mieux).

La Sonic Turbo LTZ est très à l’aise sur l’autoroute, et grâce au sixième rapport assez long, elle garde une vitesse de croisière à un régime moteur très bas. Or, s’il faut dépasser quelqu’un, préparez-vous à rétrograder un ou deux bons coups! Ce qui n’est pas mal pour autant : à mon avis, voilà la bonne façon de jouer dans les rapports, surtout quand on en a un sixième à sa disposition. Et pourquoi pas un surmultiplicateur pour économiser encore plus d’essence sur la route? Une idée qui me plaît beaucoup, et j’aimerais bien que certains constructeurs la prennent en note.

En arpentant les routes secondaires au nord de Toronto, j’ai découvert la seule ombre au tableau. La suspension rappelle l’époque où le spongieux avait la cote en Amérique du Nord. Ce véhicule profiterait en effet d’un amortissement un brin plus ferme, spécialement à l’avant. Les freins font un travail exceptionnel, peut-être même le meilleur dans cette tranche du marché, mais le transfert de poids quand on enfonce la pédale déconcerte un peu.

Idem sur les routes sinueuses dans mon coin. Une suspension axée sur le confort n’a rien de dramatique, remarquez, c’est juste que dans un modèle qui se veut sportif à tous les autres égards, elle semble déplacée. Mais bon, c’est ma bête noire. Autrement, la Sonic se conduit avec plaisir Je serais très heureux d’en avoir une à ma disposition pour mes déplacements quotidiens.

Je considère son prix raisonnable, même si je pense que, vu la compétition féroce dans ce segment et le fait que GM soit arrivé au bal un peu tard, le constructeur aurait pu le baisser un peu plus et ainsi augmenter l’impact du modèle.

Les acheteurs compareront probablement la petite Sonic aux Ford Fiesta, Mazda2, Hyundai Accent, Honda Fit et à plusieurs autres aussi. Tous d’excellents véhicules à leur façon, mais GM a sans contredit brouillé les cartes avec sa nouvelle sous-compacte. Vu son style accrocheur et son habitacle bien ficelé, de même que les primes que le constructeur nous proposera sans doute de temps en temps, la Sonic s’annonce comme un très bon achat.

Notez, toutefois, que puisque la Sonic Turbo ne dispose que de six vitesses, si vous voulez savourer exactement la même expérience que moi, vous devrez apprendre à conduire manuel, si vous n’avez pas encore été assez malin pour le faire!

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chevrolet Sonic 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Chevrolet Sonic LTZ 2012
    Chevrolet Sonic LTZ 2012
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article