Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Durango Citadel 2014 : essai routier

Dodge Durango Citadel 2014 : essai routier

Un excellent véhicule familial... avec un redoutable moteur HEMI! Par ,

Je suis tombée en amour avec le Dodge Durango 2014 dès que j'ai pris le volant. Un habitacle confortable, une foule de gadgets, un moteur HEMI sous le capot et 4 roues motrices pour gérer sa formidable puissance ― que demander de plus?

Le Durango m'a aussi impressionnée avec sa capacité à asseoir 6 ou 7 personnes confortablement de même que sa tenue de route supérieure à celle d'un grand VUS ordinaire. Les luxueuses commodités de la version haut de gamme Citadel que j'ai testée étaient la cerise sur le gâteau.

Qu'est-ce que le Dodge Durango?
Le Durango a vu le jour en 1998, exclusivement à 4 roues motrices. Un an plus tard, Dodge a ajouté un modèle à 2 roues motrices et un plus petit moteur. Depuis ce temps, il a profité de mises à jour et même accouché d'un jumeau, le défunt Chrysler Aspen.

Le Dodge Durango de 3e génération est fabriqué sur la même chaîne de montage que le Jeep Grand Cherokee, avec lequel il partage plusieurs composantes. L'année-modèle 2014 propose un look plus sportif et une nouvelle boîte automatique à 8 rapports.

Prix et spécifications du Dodge Durango 2014
J'aime les constructeurs américains, parce que leurs véhicules se déclinent toujours en plusieurs versions. Dans le cas du Dodge Durango 2014, il y en a 5, sans compter un choix de 2 moteurs et de 2 modes de propulsion.

Si le V6 Pentastar de 3,6 L des versions SXT, Limited et Citadel ne vous satisfait pas avec ses 290 chevaux, ses 260 livres-pied de couple et sa capacité de remorquage de 6 200 livres, tournez-vous vers le V8 HEMI de 5,7 L (optionnel avec les Limited et Citadel, de série en version R/T). Ce dernier génère 360 chevaux et 390 livres-pied de couple en plus de pouvoir remorquer jusqu'à 7 200 livres. L'unique boîte de vitesses au menu est une automatique à 8 rapports.

Le luxueux Dodge Durango Citadel 2014 que j'ai essayé se vend normalement à partir de 52 495 $, soit bien plus que la version de base SXT (39 995 $). En ajoutant le moteur HEMI (2 300 $), des sièges capitaines à la 2e rangée, un système de divertissement à DVD et un ensemble Technologie (alerte de collision avant, régulateur de vitesse adaptatif, capteur d'angles morts, etc.), son prix final dépassait les 60 000 $.

C'est beaucoup d'argent, oui, mais quel véhicule!

Conduire le Dodge Durango Citadel 2014
Bien qu'il ressemble un peu à une minifourgonnette surélevée, ce grand VUS ne se conduit pas du tout comme une minifourgonnette. En fait, son dynamisme sur la route m'a presque sidérée.

Puisque mon Dodge Durango Citadel 2014 bénéficiait d'un V8 HEMI et d'un rouage intégral, j'en ai profité pour m'amuser sur les routes enneigées. Car si le véhicule s'avère stable et performant avec tous ses systèmes de contrôle électroniques, il sait procurer un plaisir fou une fois qu'on les désactive.

La direction est précise et établit un contact surprenant avec la route pour un VUS de ce gabarit. Je n'avais jamais l'impression de conduire un véhicule à 3 rangées de sièges, surtout pas en écrasant l'accélérateur. Le moteur ne manque aucunement de puissance et les changements de rapport s'effectuent rapidement, la boîte automatique ne perdant pas de temps à trouver le bon rapport. Bref, le Dodge Durango Citadel 2014 mérite qu'on le qualifie de sportif.

Par ailleurs, la suspension entièrement indépendante gère les inégalités de la chaussée avec autant de finesse qu'elle négocie les virages.

Je m'en voudrais de conclure cette section sans parler du rugissement du V8 HEMI à l'accélération ― typiquement américain et immanquablement envoûtant. D'un autre côté, j'ai trouvé moins drôle la consommation d'essence moyenne de mon Dodge Durango Citadel 2014, soit 16,5 L/100 km.

Extérieur et intérieur du Dodge Durango Citadel 2014
Si j'étais un jeune père de famille ou un gars dont la conjointe va bientôt donner naissance à des jumeaux, voire des triplés (je panique juste à y penser!), je me pointerais rapidement chez un concessionnaire Chrysler. Pourquoi? Parce que le Dodge Durango Citadel 2014 est un excellent véhicule familial qui ne m'obligerait pas à acheter une minifourgonnette, préservant ainsi ma masculinité.

Tant pis s'il ne possède pas de portières coulissantes! Le Durango offre une montagne d'espace, des sièges ultra confortables aux 3 rangées, l'option d'un système de divertissement pour garder les mômes occupés lors des longs voyages et bien sûr un puissant V8.

En termes de design, je le trouve fort attrayant. Gros et musclé, il me fait penser à un taureau vu de l'avant et ses nouveaux phares à DEL lui donnent un regard intimidant. À l'arrière, les feux d'allure moderne rehaussent son côté distingué et sportif. Même son de cloche à l'intérieur, surtout avec le cuir Nappa de la version Citadel.

Le Dodge Durango Citadel 2014 et la concurrence
Par rapport au tout nouveau Chevrolet Tahoe 2015 que j'ai essayé avant lui, le Dodge Durango Citadel 2014 livre une meilleure performance et une conduite plus agréable. Si vous tenez mordicus à un VUS américain, songez également au Ford Expedition.

En somme, le Durango allie merveilleusement sportivité et utilité. Faut le voir pour le croire!
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Dodge Durango 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Dodge Durango Citadel 2014
    Dodge Durango Citadel 2014
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article