Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Acura MDX Tech 2007

Essai : Acura MDX Tech 2007

Par ,

Le MDX continue de gravir l'échelle

L'Acura MDX de 2001 à 2006 était en quelque sorte le négligé de la catégorie des VUS intermédiaires de luxe. Dans la plupart des récents tests comparatifs, il ne figurait nulle part, comme si seuls les X5, RX, ML et Escalade existaient. Pourquoi cet oubli? Malgré toutes ses qualités, le MDX n'arrivait pas à piquer la curiosité et à susciter les émotions autant que ses rivaux. N'allez pas croire qu'il ne s'est pas bien vendu -- au contraire. Mais sa personnalité discrète et le fait qu'il ne soit pas aussi prestigieux qu'un Lexus ou un BMW ont nui à ses chances de s'imposer.

En 2007, le MDX affiche un peu plus de caractère.

Plus, plus, plus
L'année 2007 marque l'arrivée d'un tout nouveau MDX, plus gros, plus méchant, plus puissant et beaucoup plus équipé. Cette fois-ci, Acura veut s'assurer que son VUS intermédiaire retienne l'attention des consommateurs. Personnellement, je crois que c'est réussi. Le nouveau MDX est plus imposant grâce à son look modernisé aux lignes saillantes, sa calandre redessinée très élégante ainsi que sa ligne de toit doucement fuyante.

Le nouveau MDX affiche un visage chargé et intimidant en raison de ses épaisses barres chromées. Il essaie très fort de ne pas se faire oublier. Acura a également ajouté des éléments très prisés par les acheteurs de VUS de luxe. Soulignons entre autres les roues de 18 pouces (de série), les phares avant au design unique de même que les feux arrière à la Audi.

S'il y a une qualité qu'on ne peut jamais remettre en question à propos des véhicules Acura, c'est leur assemblage exceptionnel. Les panneaux sont parfaitement alignés, la peinture est appliquée de façon impeccable et le bruit produit par la fermeture des portes est un merveilleux rappel de la solidité du MDX.

Un habitacle où il fait bon vivre
Dans l'habitacle, maintenant plus chaleureux, le MDX regorge de gadgets et d'éléments de style high-tech. Le bloc central, inspiré de la berline RL, s'avère pour le moins spectaculaire. Les technophiles adoreront. Les commandes sont toutes regroupées au même endroit, soit vers le bas. La plus grande d'entre elles est la mollette qui contrôle le système de navigation et les divers menus de réglages. BMW devrait étudier à fond ce qu'Acura a fait, car la manipulation de l'interface du MDX est un véritable jeu d'enfant.

D'autre part, les sièges avant sont aussi enveloppants qu'auparavant; ils offrent un support et un confort optimaux. Le MDX ne néglige pas ses passagers arrière. D'ailleurs, en les comparant rapidement, on a l'impression que les sièges avant et arrière sont identiques. Enfin, la troisième rangée n'est pas une parure. Pendant un court voyage pour rendre visite à la famille, deux adultes ont pris place sur cette banquette et, hormis un espace limité pour les jambes, ils m'ont dit être généralement à l'aise.

La banquette centrale offre confort et support à ses occupants.