Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Saturn Outlook XE TA 2007 : essai

Saturn Outlook XE TA 2007 : essai

Par ,

Le gros véhicule familial du 21e siècle

Le Saturn Outlook que je viens d'essayer n'était pas muni de la traction intégrale, un élément que la plupart d'entre nous prennent pourtant pour acquis avec les utilitaires et véhicules multisegments d'aujourd'hui. Ce sont plutôt les roues avant qui le faisaient avancer -- un mode d'entraînement qui, pour certains, est plus approprié et plus économique qu'un lourd système à quatre roues motrices qui augmente la consommation de carburant de façon non négligeable.

Une traction avant pour un véhicule de cette taille? Intéressant...

Une nouvelle branche dans la famille GM

Le Saturn Outlook 2007 en est à sa toute première année sur le marché. Il s'agit d'un grand véhicule multisegments basé sur la polyvalente plate-forme Lambda de GM, également employée par les nouveaux GMC Acadia et Buick Enclave. L'Outlook remplace en quelque sorte une mini-fourgonnette décevante et mal-aimée, la Relay -- vous savez, celle avec un long museau qui essayait de ressembler à un VUS?

Contrairement à cette dernière, l'Outlook affiche un design audacieux qui reflète la nouvelle image moderne de Saturn. Son physique est bien découpé, symétrique et même d'allure robuste si l'on veut. Il est vraiment unique en son genre dans la gamme.

Le design et l'aménagement intérieurs sont jolis et fonctionnels, quoique j'aurais préféré des molettes à la place des simples boutons du climatiseur. De plus, étant donné l'absence de commandes audio sur le volant de la version XE que j'ai testée, j'aurais apprécié que les boutons de préréglages de la radio soient plus gros.

De la place pour 8
J'ai trouvé la configuration à huit places plutôt bien pensée. La deuxième rangée, rabattable 60/40, peut asseoir trois adultes, tandis que la dernière rangée, également rabattable 60/40, accueille trois autres passagers. Si deux adultes peuvent trouver confort à cet endroit, trois se sentiront un peu trop coincés. Donc, mieux vaut laisser quelques-unes de ces places à des jeunes.

L'accès à la troisième rangée est remarquablement facilité par le système «Smart Slide» de GM, qui glisse la banquette centrale presque au point de la coller contre les dossiers avant. Le tout crée une allée relativement large pour accéder aux places arrière du véhicule. Ladite banquette de deuxième rangée peut coulisser vers l'avant ou l'arrière afin d'accroître le dégagement pour les jambes des passagers. Quant à l'espace pour la tête, je l'ai trouvé très généreux pour un VUS, et ce, à toutes les places.

De la puissance pour 8
L'Outlook exploite le V6 de 3,6 litres à double arbre à cames en tête de GM. Grâce au calage variable des soupapes et au double embout d'échappement optionnel, ce moteur raffiné peut développer jusqu'à 275 chevaux à 6600 tr/min et un couple de 251 lb-pi à 3200 tr/min. Avec un embout d'échappement simple, ces chiffres baissent à 270 et 248, respectivement.

Ce V6 de 3,6 litres serait sans doute mieux servi par une transmission plus sportive.