Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Chevrolet Silverado 1500 4RM LTZ 2007 à Cabine Multiplace

Essai : Chevrolet Silverado 1500 4RM LTZ 2007 à Cabine Multiplace

Par ,

Un jour, quand j'étais petit, j'ai fait un dessin plutôt moqueur de mon institutrice... sur son tableau! Quand elle est rentrée en classe et qu'elle m'a vu à l'oeuvre, la rage s'est emparée d'elle et je me suis fait envoyer chez le directeur. Pendant ce temps, mes camarades se roulaient à terre tellement ils riaient.

Cette version haut de gamme du Silverado fait grimper la facture à plus de 53 000 $.

Tout ça pour dire qu'il y a toujours plus d'une façon de voir les choses.

Ainsi, ce qui semble totalement irritant pour certains peut paraître très amusant aux yeux des autres. Pensons à Jean-Marc Parent qui demandait à tous les Québécois de faire flasher leurs lumières en même temps!

Ceci m'amène à parler de mon plus récent véhicule d'essai, une camionnette Chevrolet Silverado LTZ 1500 2007 à quatre roues motrices (4RM)... ou si vous préférez, le Silverado 2007 4x4 à quatre portes d'une demi-tonne.

Le mien était rempli d'accessoires, ce qui faisait grimper le prix de 45 720 $ à plus de 53 000 $. C'est pas mal cher pour une camionnette Chevrolet, non?

Comme je l'ai dit tout à l'heure, il y a toujours plus d'une façon de voir les choses. Si vous recherchez une bête de travail qui va à l'essentiel, une facture de 53 000 $ est évidemment exagérée. En revanche, si vous avez songé à acheter un Cadillac Escalade EXT ou un Lincoln Mark LT, le Silverado LTZ représente toute une aubaine!

Avec son faciès remodelé, le nouveau Silverado a certainement fière allure. En fait, pendant la semaine où je l'ai eu en ma possession, il a attiré davantage l'attention des passants que le Ford F-150 Édition Harley-Davidson que j'avais testé quelques mois auparavant. Bien sûr, cette popularité s'explique en partie par le fait que le Silverado ait été élu «Camion de l'année 2007» en Amérique du Nord.

La carrosserie redessinée, surtout la partie avant, confère un look plus imposant et plus musclé à ce nouveau Chevrolet, qui repose solidement sur la route. Mon modèle d'essai était doté de roues de 20 pouces (optionnelles) qui rehaussaient définitivement son physique.

Personnellement, je préfère de loin une cabine à quatre portes conventionnelles au lieu d'une cabine à demi-portes arrière qui s'ouvrent à l'inverse. Après tout, quand on sort de l'épicerie avec plusieurs sacs dans les mains, c'est beaucoup plus facile d'ouvrir seulement une porte arrière que d'être obligé d'ouvrir aussi celle d'en avant. Les passagers apprécient également, puisqu'ils ont le contrôle total de leur porte respective.

Une cabine à quatre portes conventionnelles offre un accès plus facile à l'intérieur.