Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Honda Accord EX-L V6 2007

Essai : Honda Accord EX-L V6 2007

Par ,

Une gentille berline sport

Quelle différence une simple pédale d'embrayage peut faire! Dans l'Accord de Honda, elle transforme cette voiture civilisée à quatre portes en une berline sport racée. Certes, l'Accord n'est pas le bolide que tous les journalistes automobiles rêvent d'essayer. Peu importe, je suis sorti de ma semaine d'essai avec un nouveau respect pour le modèle qui a positionné Honda sur la carte des voitures intermédiaires. Visuellement, l'exemplaire qu'on m'a confié était blanc et peu excitant. Au volant, heureusement, c'était tout le contraire.

L'Accord vous impressionnera plus avec ses prouesses qu'avec son look.

Les lignes de la plus récente génération de l'Accord sont relativement belles, quoiqu'un peu trop sobres. Son aménagement intérieur est toutefois très bien réussi, ce qui rehausse le cachet global de la voiture. L'instrumentation conçue par Honda est parmi les meilleures de la catégorie, tandis que les sièges avant en cuir sont probablement les plus agréables, toutes catégories confondues.

On retrouve globalement des matériaux de bonne qualité en généreuse quantité. L'espace réservé aux passagers de l'Accord est exemplaire et témoigne d'une conception réfléchie. Ils sont nombreux à avoir profité de l'habitacle spacieux et bien équipé de cette berline raffinée et sophistiquée.

Jusqu'à tout récemment, le contrôle de la boîte manuelle dans la berline se limitait à cinq rapports ou moins. En effet, avant 2007, les acheteurs devaient absolument opter pour le coupé deux portes afin d'obtenir une transmission manuelle à six rapports. Frustrant pour ceux qui aiment le côté pratique d'avoir quatre portes.

L'Accord Coupé EX-V6 avec boîte manuelle à six rapports a toujours été l'une de mes voitures préférées en raison de sa conduite fougueuse... et non de sa capacité à accommoder cinq passagers. Par conséquent, l'ajout d'une telle transmission à la berline EX-L V6 rehausse l'agrément et le dynamisme d'une voiture qui privilégie normalement le transport des familles.

Cette motorisation est douce et bien adaptée à ce véhicule.

Mon modèle EX-L avec cuir était alimenté par le doux V6 i-VTEC de 3,0 litres de Honda, qui emploie 24 soupapes et un double arbre à cames en tête. Ce moteur à la longue durée de service développe sans effort une puissance de 244 chevaux à 6250 tr/min et un couple de 211 lb-pi à 5000 tr/min. Or, l'élément le plus fabuleux de la motorisation est ladite boîte manuelle à six rapports, qui permet beaucoup plus de liberté qu'auparavant.