Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Jaguar XK décapotable 2007

Essai: Jaguar XK décapotable 2007

Par ,

Donnez la moitié d'une chance - ou même moins que cela - à un maniaque de voitures, et il vous dira que le nouveau roadster Jaguar XK a tendance à être une voiture plus "tape-à-l'oeil" que vraiment sportive, et il tiendra probablement ces termes dans le sens d'une forme de critique.

(Photo: Jaguar)
Le maniaque de voitures a certainement raison quand il affirme que la nouvelle Jaguar a concédé un peu de ses compétences en tenue de route extrême afin de fournir davantage de confort dans un monde réel, mais il est aussi passablement déconnecté de la réalité.

Il ne fait aucun doute que la névrose de l'insécurité qui se retrouve derrière le besoin d'investir 105,350$ et plus pour n'importe quel genre de voiture demande un peu plus que la large réputation d'être un objet de convoitise à bord duquel se trouver au volant fait définitivement l'envie des autres. Cela fait de la XK une espèce de "voiture-trophée", et cela me convient très bien.

Être perçu par n'importe qui comme étant une personne de bon goût et ayant des revenus très élevés, c'est bien, mais la gratification la plus satisfaisante serait d'être vu comme étant béni des dieux par vos ex-épouses, par des gens qui vous ont berné lors de grosses transactions d'affaires, par un professeur qui vous a dit que vous n'iriez jamais bien loin dans la vie, par quelqu'un qui vous regardait de haut, mais qui a depuis divorcé deux fois et est maintenant sur le carreau, ou peu importe la variante personnelle qui pourrait s'appliquer à vous.

(Photo: Jaguar)
Et c'est probablement pour cela que la dernière successeuse de la XKE se retrouve en bonne position dans les rêves des personnes qui tentent d'imaginer la voiture parfaite pour se rendre à la réunion du 25e anniversaire de graduation du collège.

Je serais sûrement allé à cet endroit dans la ravissante XK rouge, si mon école secondaire de Hamilton, en Ontario, n'avait pas été démolie il y a de cela très longtemps pour laisser place à un vaste terrain vacant.

J'en fus donc réduit à me balader dans mon vieux voisinage, le long de la Beach Strip, qui est probablement mieux connue maintenant comme étant la bande de terre qui fut utilisée pour construire les ponts de la Skyway, qui permet à la circulation de relier Toronto et Fort Erie sans devoir s'arrêter. Malheureusement, aucun de ceux qui auraient pu se souvenir de moi n'étaient disponibles pour me regarder avec un peu de ressentiment alors que je revenais dans le coin au volant d'une si fabuleuse voiture, et ce probablement parce qu'eux aussi ont quitté la région depuis fort longtemps.

(Photo: Jaguar)
Ne pas pouvoir rendre mal à l'aise de vieux copains fut évidemment une source de désappointement, à vrai dire, mais ce fut considérablement réconfortant de sentir le regard envieux des étrangers pendant que je roulais, la capote abaissée, ayant l'air trop cool et important derrière mes lunettes de soleil pour saluer leurs regards.

Mes expériences avec la XK m'ont facilité la tâche, celle de dire que le roadster fabriqué par le constructeur britannique de voitures de prestige, propriété de Ford, accomplit bien sa principale fonction, à savoir attirer vers son conducteur une attention massive et/ou l'envie des gens, quel que soit leur âge, leur croyance, leur couleur ou leur niveau de développement émotionnel ou financier.